Pourquoi les motards ont tort de se battre contre le contrôle technique moto

Cortèges immenses en tous genres, communiqués par voies interposées, les motards se font entendre depuis quelques jours concernant le contrôle tehnique. Malheureusement pour eux, rien de bien légitime là dedans.

Et si la mauvaise foi était en train de prendre le dessus dans cette affaire? Oui, même pour les automobilistes, aller au contrôle technique n'est pas une partie de plaisir, pourtant, 20 millions de propriétaires de véhicules s'y soumettent tous les ans. Et ce, sans sourciller, tout le monde étant bien conscient de l'enjeu au niveau de la sécurité routière. D'autant plus que le recul est désormais suffisant: le caractère obligatoire du contrôle technique instauré en 1992 a clairement fait baisser le nombre d'accidents et les morts sur les routes de France. 

Beaucoup se demandent dès lors pourquoi le contrôle technique n'est pas généralisé à tous les deux roues... Et c'est bien là où le bas blesse, il n'y a strictement aucune raison valable à ce passe droit inqéquitable vis à vis des automobilistes et surtout excessivement dangereux pour tout le monde! Un motard a déjà X fois plus de chances d'avoir un accident qu'un automobiliste, si en plus une couche d'insécurité est rajoutée, il y a de quoi en perdre son latin. Dans une voiture, un défaut sur une pièce auto est certes dangereux, mais n'est pas forcément fatal aux passagers. En revanche, le moindre pépin technique sur une moto peu devenir dramatique. 

Bref, tout le monde doit y gagner in fine dans ce projet de loi. Quelques dizaines d'euros valent plus que des vies, et ça, c'est bon de le rappeler. Il y a des des dépenses utiles ne l'oublions pas. Messieurs les motards, permettez-moi d'insister, vous êtes dans l'erreur. 

Edit 23/04: face à la virulence des commentaires, une mise au point s'impose. J'entends les arguments mettant en avant l'aspect des intérêts économiques des enseignes de contrôle technique qui y gagneraient sans aucun doute si la réforme venait à bout. Il y a effectivement certainement un lobbying effectué auprès des autorité. Il n'empêche, le contrôle technique des motos doit se faire, quitte même à ce qu'il soit gratuit! Quand bien même l'état des motos n'est la cause que de 0.3% des accidents, ce sont 0.3% de trop. Appelez le comme vous voulez si le terme "controle technique obligatoire" vous fait froid dans le dos, mais une révision obligatoire est indispensable quoi qu'il en soit. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.