Portfolio

Dis moi l’enfant...

  1. Dis moi l’enfant...

     

     

    “Dis-moi l’enfant, c’est quoi l’innocence?

    • Bah je sais pas moi, c’est juste l’innocence. Un truc inventé par les grands pour se souvenir qu’ils ont été enfants, peut-être... Je sais pas.

     

    Dis moi l’enfant, c’est quoi le bonheur ?

    • Ben j’en sais rien . Ça a l’air bien mais je ne sais que son nom. J’ai jamais rencontré ce monsieur, il doit se cacher pour pas qu’on le voit .Peut-être que si on le voit il disparaît. Je préfère ne pas le voir comme ça il sera toujours là.

     

    Dis moi l’enfant, c’est quoi la vie?

    • Je crois que c’est un super jouet avec plein de lumières et de couleurs . Elle chante aussi quelquefois quand je m’endors et elle me chatouille le bout du nez. Je l’aime beaucoup, c’est ma meilleure amie.

     

    Dis moi l’enfant, c’est quoi la candeur?

    • Ah dis donc on dirait comme un bonbon. Tu sais comme un sucre d’orge ou un calisson. C’est trop bon . Je voudrais en croquer plus mais je me ferais gronder. Mais des fois j’en mange en cachette . Tu diras rien à maman hein?

     

    Je ne dirai rien à ta maman , promis.

    • Oui mais souvent les grands ils disent promis et après ils gardent pas les secrets. Moi j’aime pas ça. Quand on dit promis c’est promis sinon c’est pas du jeu.

     

    Craché, juré, ce sera notre secret à nous.

    • Si tu mens je le saurais car tu deviendras tout rouge comme une tomate. Une grosse tomate toute rouge et je me moquerai de toi.

     

    Dis moi l’enfant, c’est quoi la tendresse ?

    • Eh ben tu poses beaucoup de questions toi. Moi je suis petit, toi tu es grand. C’est toi qui sais pas moi. La tendresse c’est comme quand tu fais un rêve très beau et que le matin , le rêve est toujours dans tes yeux. Tu peux même le toucher. C’est trop rigolo. Quand tu l’attrapes il te fait un bisou sur le front.

     

    Dis moi l’enfant c’est quoi l’amour ?

    • Ben je sais pas moi. Tu vois cette marguerite. Et ben quand tu l’effeuilles elle te dira ce que c’est . Mais si tu l’effeuilles pas elle peut pas te dire .Parce que l’amour ça se dit pas . Si tu triches tu ne sauras pas l’amour.Je vais te dire un secret . Si tu sens l’amour il faut jamais lui mentir ou le trahir .Peu importe la réponse des petits pétales . Ce qui compte c’est le pistil.C’est ça l’amour .Parce que tu vois, même quand la jolie fleur n’a plus ses pétales elle  a toujours le pistil.

     

    Dis moi l’enfant, c’est quoi un enfant ?

    • T’es drôle toi. L’enfant c’est moi. Toi aussi tu étais comme moi avant. Pourquoi tu as oublié? On peut pas oublier un enfant. Moi je peux te voir comme quand tu étais enfant, mais je te dirai pas comment je fais. C’est ma baguette magique que les fées m’ont donnée quand je suis né. Tu les connais les fées ? Elles sont très gentilles, c’est mes deuxièmes meilleures amies. Elles parlent beaucoup mais je les aime trop bien. Elles font comme une chanson trop jolie avec leurs petites ailes. Tu les entends pas ? Elles sont devant toi.

     

    Non petit, je ne connais pas les fées, je ne vois pas, je ne les entends pas. Elles s’envolent quand on devient grand et on s’en rappelle plus.

    • Alors jamais je ne serai grand car jamais je veux oublier la vie et les fées . Mais si tu veux  je veux bien de les montrer.

     

    Tu peux faire ça pour moi?

    • Ben oui, c’est facile. Regarde dans mes yeux et tu les verras .”

     

    ©Gisèle-Luce de Christian-James

     

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.