Portfolio

D’une présidentielle à venir

Alerte Macronie en danger ⛔️
  1. D’un retour macroniquement incorrect

     

    S’il est un homme politique que la Macronie craignait entre tous, c’est bien Nicolas Sarkozy.

     

    Du temps où j’étais encore à LRem, Sarkozy était l’homme à abattre par tous moyens.

    Des dossiers avaient été constitués, d’autres le seraient dans l’éventualité d’une candidature.

     

    Face à ce récent coup d’éclat judiciaire, la légitimité d’une mise en examen est une question qui se pose.

    Dès lors, l’hypothèse d’une condamnation qui serait définitive avant mai 2022 devient de moins en moins probable.

    Aucun obstacle n’opposerait à une prétention juste aux présidentielles.

     

     

    Il n’est donc pas exclu, et c’est pour moi une certitude que Nicolas Sarkozy sera présent à la candidature de 2022.

     

    Cette présence quasi acquise fait de l’ombre aux macronniens qui en grande partie ont construit leurs stratégies politiques en miroir de celles de l’ex Président.

     

    La présence dans le Gouvernement de Darmanin et de Dupond Moretti assoit cette thèse d’un ancrage sarkoziste.

     

    Au-delà un obstervateur attentif peut aussi apprécier dans la mise en scène d’Emmanuel Macron, quelque chose de Nicolas Sarkozy: même gestuelle, même communication sémantique, même coloc et poids des mots, même choc des photos , même surmédiatisation d’une personnalité..

     

    Il n’y a aucune coïncidence en politique, si ce n’est la politique elle-même.

     

    Sarkozy devient ainsi le pire adversaire d’Emmanuel Macron car il lui ressemble ou plutôt le second s’est inspiré du premier.

     

    Nicolas Sarkozy a en outre la capacité de rassembler la droite et aussi l’extrême-droite, ce que n’a pas Emmanuel Macron.

    Il est ainsi probable que le second tour se joue entre Sarkozy et Marine Le Pen.

    En toute sincérité je ne vois pas Emmanuel Macron dans la finish line.

    Et s’il en était , entre le vrai Nicolas Sarkozy et sa doublure, vers quel personnage se portera l’attention et le vote des Français ?

     

    J’ai personnellement toujours préféré l’original à la contrefaçon....

     

    Évidemment je ne me prononce pas sur le choix qui serait le mien en de telles circonstances car je crois toujours en une alternative citoyenne.

    Mais c’est à mon sens une donnée à prendre en compte.

     

    Merci.

     

    Gaylor Richardeau

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.