Portfolio

Pourquoi Ne Pas Tenter La grande Ourse.

Elle est très facilement reconnaissable par la forme de casserole que composent ses sept plus brillantes étoiles. C'est un refuge, un guide pour les hommes et femmes en perdition, ou Le temps des Gitans.
  1. Méditer, enveloppé dans la douce influence de l'étendue d'une constellation sans fardage, supposant valser, au loin, une Carmen Amaya, majestueuse, en harmonie de la déambulation des paluches de Manitas De Plata  sur ses cordes d'aplomb, posé sous son arbre à palabres, ils échangent. Une part de magie, c'est beau, c'est bon, c'est authentique. Les doigts s'exécutent pour le bien d'un corps en fusion, traditions ancestrales.

    Chargés des clichés qui alourdissent leurs bagages de passagers du temps, ils le traversent, bravant les brimades. Les anges n'ont rien dans les poches, mais dans leur cœur brulent les flammes de l'in servitude. Tant de richesses, d'histoires dantesques, presque ingénues parfois, souvent tragiques, ils en tirent l'essence et la force des opprimés. Tout est loin d'être parfait, mais imparfaits du subjectif me convient. Ce qui fait rêver ne peu qu'être loué.

    Loin de nos occidentales arrogances, il y a un autre savoir, instinctif, il y a la pratique, le vécu. Prenons donc quelques exemples.

    Egoïstement je tente de choper la grande Ourse. Guidé, à la manière des passagers de ce long voyage vers la constellation.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.