ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Portfolio 17 oct. 2021

Porter La Vie.

Ni Putes Ni Soumises, incontestables.

ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Alfkowski

    Rouge, comme le sang partagé d'une mère et son enfant. J'ai mis du temps à comprendre, accepter, ce désir intrinsèque et légitime de l'accès à l'indépendance. Bon je n'étais qu'un gamin, à ma décharge, c'était impitoyable dans les années 70, les pionnières s'en son pris plein la gueule, comme tous les inspirateurs d'ailleurs. Dans tout combat il y a de la casse, des mouflets ont morflé, c'est le prix à payer et nous ne devrions pas l'oublier, nous endormir sur les lauriers des acquis, à la force du courage d'un petit nombre, aux effets de grandes et belles avancées, au prix du sang, fréquemment. Bien heureux que nous sommes des évolutions sociales d'aujourd'hui, tranquillement avachis, bien à l'abris, même s'ils en reste toujours à tenter de maintenir la flamme allumée. Poutou s'est fait allumer par le grand Darmanin, mais oui, la police mutile et tue, gâche des vies, il suffit de participer aux manifestations pour en témoigner. BAC dans les Bacs, à ordure.

    J'aimerais lui dire tout mon respect aujourd'hui, à cette Daronne, merci aussi, d'avoir fait couler dans mes veines les gènes de la pugnacité, de la réflexion, du respect due aux amazones intègres.

    Ne jamais baisser la garde, avancer, encore et toujours, sans relâche, nécessaire, car les hyènes phallocrates, du mépris, sont toujours aux aguets, attendant patiemment la faille, le moment de relâchement, afin de porter, tel le Snake, la morsure au mollet. La France d'aujourd'hui est multicolore, multicultures, multiple, n'en déplaise à certains, un peu plus féminin. Y'a encore du taf, mais les générations qui arrivent semblent un peu plus concernées par l'enjeu que les deux-trois précédentes, endormies sur les lauriers des combats de leurs pairs, je m'inclus.

    Ni putes ni soumises, donc, persistez, s'il vous plait, à administrer de grands coups de pompes dans la vaste fourmilière.

    N'oublions pas toutefois les plaisirs de rencontres fortuites, de regards, de tentatives de rapprochement, parfois maladroites, mais bon, tout n'est pas qu'agression, c'est l'essence même de la vie, certainement plus que les sites impersonnels de rencontre, qui, à de rares exceptions, n'ont pas d'odeur, mis à part celle du cul.

    Un sourire partagé, de l'électricité dans l'air, quelques atomes crochus. Il serait tout de même bon de revenir à un peu de confiance, en nous.

    La mise au monde d'un marmot est la plus belle des choses mais aussi la plus grande des douleurs, respect, il est de mise, et laissons les réacs, dont le regard complexé, inférieur-supérieur, est tronqué. Oui, laissons les baigner dans l'eau croupie de leur bain.

    Démago ?.  Non, solidaire. C'est la base.

    On ne peut pas faire grand chose contre la bêtise lorsqu'elle elle est encrée à ce point.

    Alors, main dans la main ? C'est la journée des humains, comme toutes les autres.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras