ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Portfolio 18 oct. 2021

ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

Egalité, Fraternité, Solidarité.

Pourquoi pas la gratuité de Médiapart un Samedi par exemple, ou dimanche, pour l'accès au plus grand nombre.

ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Alfkowski

    Bonjour à tous,

    Personnellement et même si je ne croule pas sous l'oseille, je me ferais un plaisir de donner chaque mois quelques euros de plus à ce journal, afin que le plus grand nombre possible de cérébrés ai accès à l'information indépendante, ne serait-ce qu'un jour, hebdomadaire, week-end de préférence, concocter un petit condensé de la semaine écoulée. Mieux qu'une matraque ou un flingue, c'est pour le moment l'alternative la plus évidente qui s'offre à nous, partager. Si les lecteurs de ce journal se réduisent encore et toujours à une petite minorité, c'est déjà bien, de continuer à exister, mais pourquoi ne pas tenter de ressouder partiellement ce que le pognon et ses propriétaires s'évertues à atomiser. Nous avons tous besoin d' "A l'air libre", un air un peu plus pur pour tous, surtout pour ceux qui n'ont pas les moyens, ce sont en générale les êtres qui morfles le plus, au quotidien, car, comme chacun le sait, l'égalité des chances s'est envolée à l'aune de l'humanité. Evidemment on va me dire, utopie, c'est clair. Mandela, Ghandi, Marley et tant d'autres illustres ou non, aussi, étaient utopistes, heureusement, mais à la différence des autres, c'est qu'ils croyaient en ce qu'ils faisaient, parce que ce qu'ils faisaient était juste. Un peu comme les instigateurs de ce journal.. Soyons donc tous le ou là bonne étoile de l'autre.

    Je pense que cette proposition mérite réflexion de la part de la rédaction de Médiapart et de tous. Des idées, du bénévolat, de la matière grise et de l'huile de coude. A votre service.

    Amicalement.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En Tanzanie, TotalEnergies prépare une bombe climatique aux relents colonialistes
Les Amis de la Terre et Survie publient une enquête inédite sur un futur oléoduc du géant pétrolier français en Tanzanie. Ce projet écocidaire et néocolonial aura des impacts désastreux sur les plans humain, écologique et climatique. Mais la résistance s’organise.
par Mickaël Correia
Journal — Extrême droite
« Le RN veut se distinguer du FN, mais il garde le même fond xénophobe »
Le parti lepéniste s’en tient à un colloque à l’Assemblée nationale pour fêter ses 50 ans. Un anniversaire qui sied mal à la dédiabolisation affichée, quand bien même, rappelle l’historienne Valérie Igounet, ses fondamentaux restent inchangés : « immigration, insécurité, priorité nationale ».
par Christophe Gueugneau
Journal
#MeToo, 5 ans après : notre émission spéciale
Le 5 octobre 2017, un mot-dièse va faire le tour de la planète : #MeToo (« moi aussi »), une expression pour dire haut et fort les violences sexistes et sexuelles. Cinq ans plus tard, les rapports de domination, de pouvoir, ont-ils vraiment changé ?
par À l’air libre
Journal
Face aux affaires, l’opposition s’indigne, l’exécutif se terre
Les dernières mises en cause par la justice de deux figures du pouvoir, Alexis Kohler et Éric Dupond-Moretti, sont venues perturber mardi la rentrée parlementaire. Face à des oppositions plus ou moins véhémentes, l’exécutif et la majorité en disent le moins possible, en espérant que la tempête passe.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Après les élections, vers le post-fascisme
Aujourd'hui, en Italie, l'institutionnalisation du fascisme va porter l'agression raciste et patriarcale à un niveau supérieur. Avec cette combinaison du fascisme et de la technocratie, le gouvernement Meloni ne sera probablement pas simplement un gouvernement Draghi plus raciste. Nous verrons dans quelle mesure les alliances internationales, l'Union européenne et la Présidence de la République pourront limiter et contenir les dégâts. 
par Bruno Montesano
Billet de blog
L'Italie post-fasciste : en marche vers le passé
La victoire du post-fascisme, déflagration annoncée, menace nos systèmes démocratiques imparfaits et l'Europe qui subit une guerre de conquête et un bouleversement interne avec ces extrêmes-droites qui accèdent au pouvoir. Faut-il attendre les catastrophes pour crier ? La remise en cause de vieux réflexes ne demandent-elles pas une actualisation pour agir sur notre époque sans se renier ?
par Georges-André
Billet de blog
La grande nostalgie
Les nostalgiques de l'ère fasciste s'en donnent à cœur joie pour ressortir les reliques de l'époque. Dimanche matin à Porta Portese, le plus grand marché aux puces de la capitale, j'ai trouvé un choix impressionnant de memorabilia de l'ère Mussolini.
par D Magada
Billet de blog
Ouvrir les yeux sur le fascisme qui vient
Un peu partout, « la loi et l’ordre » s’imposent, sous une forme directement inspirée des années 40 comme Italie, ou de façon plus insidieuse, comme chez nous. De L’écofascisme au post-fascisme en passant par l’autoritarisme policier ultra-libéral, c’est cinquante nuances de brun. Et il va falloir commencer à sérieusement s’en inquiéter, si on ne veut pas voir nos gosses grandir au son des bottes.
par Mačko Dràgàn