ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Portfolio 19 oct. 2021

Fleur De Chanvre, Vrai Remède, Délit de Sale Gueule.

Le Cannabidiol (CBD) : Une Molécule Essentielle Pour Un Futur Thérapeutique Meilleur.

ALFKOWSKI
Contemplatif, attentif aux maux, ami des mots. Capteur d'instants présents.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Alfkowski

     Le Cannabidiol souffre d’une mauvaise image en raison de son origine, puisqu’il est tiré du cannabis. Pourtant, il ne s’agit pas d’une substance illicite ou récréative : c’est pour cette raison qu’il est utilisé en médecine et autorisé à la vente. Il est indispensable de le différencier du THC, qui est la substance active et récréative de la plante. C’est d’ailleurs cette molécule qui rend le cannabis interdit à la vente et à la consommation en France ainsi que dans d’autres pays du monde.

    Le Cannabidiol est une molécule qui suscite de plus en plus l’intérêt de la recherche biomédicale. Ses propriétés pharmacologiques sont nombreuses, et il n’existe pas d’effets secondaires majeurs connus à l’heure actuelle. Le Tétrahydrocannabinol (THC), l’autre cannabinoïde principalement étudié jusqu’à présent, est quant à lui principalement responsable des effets psychoactifs du cannabis, un effet secondaire indésirable dans le contexte thérapeutique. Le potentiel abus récréatif du cannabis pour son THC est la principale raison de sa mauvaise réputation, et des législations à son encontre. Contrairement au THC, le Cannabidiol (CBD) lui n’est pas psychoactif, car il n’affecte pas le système nerveux central. Il ne présente donc pas d’aspect récréatif. Le CBD une fois extrait de la plante, est donc une molécule très prometteuse pour le traitement de nombreuses maladies oxydatives et inflammatoires, sans présenter de toxicité. Au-delà des nombreuses propriétés thérapeutiques du CBD en tant que tel, il semblerait que les centaines d’autres phytomolécules présentes dans la plante de cannabis auraient elles-mêmes des effets pharmacologiques notoires. Entre autres les terpènes, les terpénoïdes, et les flavonoïdes. De surcroît, il est théorisé qu’une synergie s’exerce entre les différents cannabinoïdes eux-mêmes premièrement, mais aussi entre les cannabinoïdes et les différentes autres phytomolécules de la plante comme celles mentionnées précédemment. Cette synergie multiple permet de potentialiser les effets pharmacologiques d’un cannabinoïde, pour mieux le métaboliser, et le rendre plus efficace. Ceci expliquerait par exemple les échecs de la recherche thérapeutique sur le THC isolé. Par conséquent, cet effet dit d’entourage serait la raison principale pour laquelle un isolat d’une molécule unique de cannabinoïde quelconque serait moins efficace quant au traitement d’une pathologie ; qu’une préparation dite de plein spectre, contenant également les autres phytomolécules présentes dans le cannabis. Ce qui est également corroboré par l’avancement de la pharmacodynamie, qui a permis de mettre en avant la capacité de sélectivité fonctionnelle des récepteurs comme ceux aux cannabinoïdes (Récepteurs couplés aux protéines G). Alexandre Lagréou, M.Sc. en Pharmacologie Moléculaire, Université de Montréal.

    En résumé, voici une liste non exhaustive de troubles pour lesquels le CBD a des effets intéressants et notables via la régulation du système endocannabinoïde pour atteindre l’homéostasie :

    • Troubles de l’humeur et de l’anxiété
    • Troubles du mouvement – Maladies de Parkinson et de Huntington
    • Douleur neuropathique
    • Epilepsie / Syndrome de Dravet
    • Sclérose en plaques
    • Lésion de la moelle épinière
    • Cancer
    • L’athérosclérose
    • Infarctus du myocarde
    • Accident vasculaire cérébral
    • Hypertension
    • Glaucome
    • Obésité / syndrome métabolique
    • L’ostéoporose

    Alors pourquoi vouloir en interdire la vente de la fleur, en France, d'une hypocrisie totale, car plus de fleur, plus d'huile. Les multiples bienfaits de la fleur de chanvre sont reconnus, naturels, comme le Cacao, dont certaines vertus sont comparables. J'ai 48 ans et je livre une guerre sans fin contre la dépendance à l'alcool, je peux affirmer que la consommation de fleur de chanvre est un réel allié, bienveillant.

     Le naturel revient toujours au galop, n'en déplaise aux laboratoires pharmaceutiques et à la puissance de leurs lobbies..

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal
Dans l’Essonne, un « harcèlement discriminatoire » par amendes interposées
Au printemps 2020, trente-deux habitants d’Epinay-sous-Sénart ont reçu des dizaines de contraventions pour des sorties injustifiées pendant le confinement. Affirmant avoir été verbalisés à distance par la police municipale, une pratique illégale, ils ont saisi le Défenseur des droits.
par Camille Polloni et David Perrotin
Journal — Gauche(s)
Union des gauches : Hidalgo et Montebourg tentent de rebattre les cartes
La socialiste et le partisan de la Remontada ont appelé, dans la journée, à une candidature commune à gauche pour la présidentielle, en offrant de se retirer. Les pressions en faveur de l’union ainsi que les mauvais sondages expliquent aussi ce retournement. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot
Billet de blog
Dépense moyenne par élève et étudiant : quand un élève en « vaut » deux
Les choix de dépense publique illustrent une politique : on dépense pour un.e élève de classe prépa plus que pour une écolière et un collégien réunis. Vous avez dit « égalité des chances » ?
par Jean-Pierre Veran