Portfolio

NOVEMBRE

« La misère, messieurs, j’aborde ici le vif de la question, voulez-vous savoir jusqu’où elle est, la misère ? Voulez-vous savoir jusqu’où elle peut aller, jusqu’où elle va, je ne dis pas en Irlande, je ne dis pas au Moyen Âge, je dis en France, je dis à Paris, et au temps où nous vivons ? Voulez-vous des faits ? » Victor Hugo
  1. « Vous n’avez rien fait, tant que l’esprit de la révolution a pour auxiliaire la souffrance publique ! Victor Hugo

  2. « Vous n’avez rien fait, j’insiste sur ce point, tant que l’ordre matériel raffermi n’a point pour base l’ordre moral consolidé ! » V.H.

  3. « Vous n’avez rien fait, tant que le peuple souffre ! V. H.

  4. 3Vous n’avez rien fait, tant qu’il y a au-dessous de vous une partie du peuple qui désespère ! » V.H.

  5. « Vous n’avez rien fait, tant que ceux qui sont dans la force de l’âge et qui travaillent peuvent être sans pain ! » V.H.

  6. « Tant que ceux qui sont vieux et ont travaillé peuvent être sans asile ! » V.H.

  7. « Tant que l’usure dévore nos campagnes, tant qu’on meurt de faim dans nos villes... » V.H.

  8. « Vous n’avez rien fait, rien fait, tant que dans cette œuvre de destruction et de ténèbres, qui se continue souterrainement, l’homme méchant a pour collaborateur fatal l’homme malheureux ! » Victor Hugo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.