Portfolio

Manifestation du 31 mars à Toulouse : autre chose que des violences...

On ne parle presque que du sensationnel, de l'effrayant, des casseurs et débordements... Même s'ils existent, ce n'est certainement pas la majorité du déroulé d'une manifestation. Il y a toujours autant d'énergie, une jeunesse motivée, et une imagination débridée pour certains :-) La peur fait vendre du papier et rester les gens chez eux, mais essayons de garder les yeux un peu ouverts...
  1. On a eu tendance à l'oublier ce 31 mars : c'est bien le printemps... et Jean Jaurès est noir de monde.

  2. Street light...

  3. Le mille-feuilles

  4. Faut pas rester là, qu'on vous dit.

  5. ... et le leur.

  6. C'est bien ce qui définit la jeunesse, et c'est tant mieux.

  7. Un groupe sur une camionnette se chargeait de la musique, bien meilleure que sur les aures cortèges.

  8. L'énergie à l'état pur :-)

  9. De la voix, de la voix.

  10. A la craie, on ne parlera pas de dégradation, au moins.

  11. Hum... Je me laisserais bien tenter...

  12. Ô Toulouse

  13. Assis, avant de me déferler dessus...

  14. Non, c'est pour faire peur, c'est pas du sang :-)

  15. Non, c'est pour faire peur, c'est pas son vrai visage :-)

  16. L'occasion de visiter le Pont des Catalans

  17. Eteignez la télé, ça se passe sous vos fenêtres

  18. Oui, ça fait peur... mais si on regarde bien, la petite fille et sa famille, c'est plus proche du barbecue que de l'émeute.

  19. Bon, là, oui, y'a tension, avec hélico qui tourne assez bas. Mais la manif est censée être terminée, donc on entre dans les arrêts de jeu.

  20. Un p'tit coup de lacrymo, ça fait pas de mal (enfin, tout dépend de la distance). Mais sans ça, les CRS trouvent qu'il manque quelque chose.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.