Portfolio

Cas de force majeure - L'histoire d'Eliese

On aurait tort de penser que la police n’est qu’un ramassis de meurtriers. On y compte aussi des voleurs. L’impunité naît dans de petits actes du quotidien, ouvrant la porte aux atrocités commises par la poignée d’individus la plus dangereuse de la corporation. La dépouille est ardue à dénoncer. Les coupables se cachent derrière l’adage : "Ma parole contre la vôtre". Eliese en a fait l’expérience.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.