Café-Débat "La démolition des communs : luttes d’hier et d’aujourd’hui"

Les sociétés, même inégalitaires, ont toujours été persuadées qu’elles se dissoudraient sans un minimum de biens et de services dégagés de l’égoïsme individuel et dévolus à la communauté.
  • Date Du 13 juin 2018 Au 13 juin 2018
  • Lieu Black-Market (Disquaire - Librairie - Bar associatif) 59, rue Berbisey 21000 Dijon
  • Réservation, inscription Entrée et participation libres sans réservation à partir de 19h
  • Information Un endroit et un moment de rencontres, débats mais aussi de partage culturel et festif.
    Toutes les informations sur notre site web.

Logo des café-débat du Mouvement pour une Démocratie Réelle Logo des café-débat du Mouvement pour une Démocratie Réelle

Les sociétés, même inégalitaires, ont toujours été persuadées qu’elles se dissoudraient sans un minimum de biens et de services dégagés de l’égoïsme individuel et dévolus à la communauté.

Ces fondamentaux du vivre ensemble ont pris le nom de communs : les éléments naturels sans lesquels la vie est impossible, comme l’eau, sont des communs ; les activités qui construisent et maintiennent l’humain, comme l’éducation et la santé, sont des communs.

Pourtant, depuis quelques décennies, la marchandisation générale du monde oriente nos sociétés vers une privatisation de tout ce qui avait auparavant été considéré comme non-privatisable.

Et la force du « c’est comme ça » ôte à beaucoup de nos contemporains la capacité même de s’indigner devant des atteintes au socle constitutif de notre humanité partagée. D’où l’importance de revenir aux communs - et particulièrement en 2018, 50 ans après le joli mois de mai 1968 et 170 ans après l’expérience, brève mais décisive, de la République démocratique et sociale de 1848. Conférence - Discussion - Librairie thématique

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.