Le référendum suisse : véritable outil d’un pouvoir citoyen ou leurre démocratique ?

Le référendum suisse est très souvent pris comme exemple dans les discussions sur le Référendum d’Initiative Citoyenne. Connaissez-vous vraiment son fonctionnement, ses vertus et ses limites ?
  • Date Du 22 mai 2019 Au 22 mai 2019
  • Lieu Maison des associations de Dijon, salle de conférence 101 au premier étage, 2 rue des Corroyeurs 21000 Dijon
  • Réservation, inscription Entrée et participation libres sans réservation à partir de 19h
  • Information Toutes les informations sur notre site web.

Antoine Chollet Antoine Chollet

Depuis que le mouvement des gilets jaunes agite la France, le Référendum d’Initiative Citoyenne (R.I.C.) est devenu un sujet d’actualité et de discorde.

Au milieu de la mêlée, le référendum suisse est souvent cité comme exemple d’un système vertueux pour les uns ou comme la preuve de l’impraticabilité de ce système en France pour les autres.

Avant de juger s’il est pertinent ou non de s’inspirer du modèle helvétique pour notre propre pays, il est indispensable de comprendre ses origines et son fonctionnement actuel.

Que le référendum suisse suscite votre curiosité, votre réprobation ou qu’il n’ait aucun secret pour vous, l’association Mouvement pour une Démocratie Réelle vous invite à assister à une conférence du politologue suisse Antoine Chollet de l’Université de Lausanne. La rencontre sera suivie d’un débat que vous pourrez enrichir en parageant votre expérience ou en posant des questions à Antoine Chollet.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.