Portfolio

Film : L'Atalante, de Jean Vigo

Le cinéaste meurt quelques quelques semaines après la sortie du film. L'oeuvre sera malmenée pour parer aux difficultés d'exploitation commerciale: ajout d'une chanson à succès, suppression de certaines scènes... les restaurations successives seront peu satisfaisantes. En 2001, on semble approcher certaines qualités: naturalisme truculent et grotesque, abracadabrant spectaculaire et baroque.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.