Portfolio

Mobilisation en force à Paris - La colère enfle, la révolte gronde

1 million de manifestants contre la loi travail et de violents affrontements, il n’en fallait pas plus au gouvernement pour rejeter la responsabilité des incidents à la CGT, réfutant ainsi ses propres manquements. Dans l’espoir d’affaiblir la contestation sociale qui gronde depuis plusieurs mois, le gouvernement va jusqu’à vouloir interdire de nouveaux rassemblements sur Paris. Portfolio du jour :
  1. Paris, le 14/06/2016 - Plus d’1 million de manifestants défilent de la place d’Italie aux Invalides. Si la bonne humeur est de mise, les revendications n’en sont pas moins claires et la colère pas moins exprimée

  2. Paris, le 14/06/2016 - Le cortège rassemble des travailleurs sous les étendards de plusieurs syndicats, mais se sont également joints à eux nombre de manifestants sans étiquette venus demander le retrait de la loi El Khomri et ajouter la leur à la colère générale

  3. Paris, le 14/06/2016 - La manifestation rassemble des travailleurs de différents univers professionnels et venus de toute la France. 600 bus ont convoyé jusqu’à Paris les manifestants de différentes régions

  4. Paris, le 14/06/2016 - Les employés des ports et docks sont présents en grand nombre sur cette mobilisation nationale

  5. Paris, le 14/06/2016 - Les étudiants sont souvent très créatifs dans l’expression de leurs revendications qu’ils n’hésitent pas à mettre en scène au cœur de cortège

  6. Paris, le 14/06/2016 - Au fur et à mesure de l’avancée du défilé, des dégradations sont commises par les casseurs infiltrés en tête du cortège ; situation habituelle depuis le début du mouvement contre la loi El Khomri

  7. Paris, le 14/06/2016 - Après des épisodes d’affrontements avec les forces de l’ordre, les casseurs en fuite abandonnent leurs attributs pour retomber dans l’anonymat et ainsi échapper aux interpellations des CRS

  8. Paris, le 14/06/2016 - Deux hommes enfilent des tenues de casseurs avant de repartir au cœur de la manifestation

  9. Paris, le 14/06/2016 - À coups de marteaux et de burins les casseurs ont détruit le bitume d’un trottoir pour s’approvisionner en projectiles dont ils se serviront contre les forces de l’ordre

  10. Paris, le 14/06/2016 - À l’entrée du Boulevard des Invalides, un violent affrontement a eu lieu entre les casseurs et les forces de l’ordre ; en témoigne le sol jonché de projectiles

  11. Paris, le 14/06/2016 - Les StreetMedics présents au cœur des manifestations assurent bénévolement les premiers soins aux personnes blessées au cours des affrontements

  12. Paris, le 14/06/2016 - À son arrivée aux Invalides,  le cortège est scindé en deux par un cordon de CRS aux alentours de 17h ; seule une partie des manifestants continue la marche vers la place des Invalides, destination finale initialement prévue, tandis que le reste du cortège est redirigé vers la place Vauban. De violents affrontements éclateront de part et d’autre au fil des heures

  13. Paris, le 14/06/2016 - Les manifestants ne comprennent pas que le passage ne leur sera plus ouvert en direction de la place des Invalides. Un temps d’attente et d’observation, dans un calme relatif, s’installe entre les CRS et les manifestants ; il s’écoulera plus d’1 heure avant que le 1er incident n’éclate ici

  14. Paris, le 14/06/2016 - Les forces de l’ordre en poste pour faire barrage sont prises en sandwich par les manifestants. La tension monte d’un cran ; les CRS font usage de leurs bombes

  15. Paris, le 14/06/2016 -  Les manifestants tentent de forcer le barrage Boulevard des Invalides ; un mouvement de foule se déclenche

  16. Paris, le 14/06/2016 - Violemment bousculé par un manifestant, dans sa chute un CRS tente d’éviter une femme au sol

  17. Paris, le 14/06/2016 - Les forces de l’ordre ont reformé le barrage. Un homme leur jette une pluie de confettis, geste applaudi par les manifestants

  18. Paris, le 14/06/2016 - Temps de pause dans les batailles durant lequel des musiciens jouent de chaque côté de cette frontière policière. Un manifestant toise les CRS depuis un long moment ; sa tension et ses intentions sont perceptibles

  19. Paris, le 14/06/2016 - Une étincelle et les heurts reprennent. Les épisodes de face à face et de violences  se multiplient et perdurent durant plus d’1h à ce croisement du Boulevard des Invalides et de l’Avenue de Tourville

  20. Paris, le 14/06/2016 - De violents affrontements ont éclaté. Le gaz lacrymogène envahit tout le secteur de la Place Vauban au Boulevard des Invalides. L’air est irrespirable Le cortège, toujours en marche sur le Boulevard des Invalides, continue à déverser son lot de manifestants vers l’angle de l’Avenue de Tourville. Les casseurs, alors concentrés place Vauban, reviennent à la charge sur ce point stratégique

  21. Paris, le 14/06/2016 - Le Boulevard des Invalides a été dégagé dans un chaos de guerre. Un manifestant crie sa colère aux CRS face à la violence dont ils ont fait preuve

  22. Paris, le 14/06/2016 - Des manifestants s’organisent en un sitting de résistance à la hauteur des Invalides

  23. Paris, le 14/06/2016 - Après lui avoir demander de quitter la zone dégagée, les CRS empoignent le manifestant résistant et le sortent de force  

  24. Paris, le 14/06/2016 - Place Vauban ; attente et observation

  25. Paris, le 14/06/2016 - Place Vauban, les affrontements continuent entre les fourgons des CRS et les bus des manifestants stationnés alentour

  26. Paris, le 14/06/2016 - Ce manifestant a foncé par surprise et par derrière dans un groupe de CRS avec un caddy de supermarché. Son interpellation a duré tant qu’il a eu la force de se débattre contre 5 CRS qui tentaient de le maîtriser

  27. Paris, le 14/06/2016 - Son visage témoigne de la violence de son arrestation

  28. Paris, le 14/06/2016 - « La révolte gronde »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.