Portfolio

Paris après par Rafael Yaghobzadeh

Rafael Yaghobzadeh, jeune photojournaliste. Depuis "les printemps arabes" Il a «couvert » l'actualité et a travailler longuement en Ukraine. Il a un projet de reportage au Vietnam ou il s'est rendu l'été dernier. Il connait bien le quartier de Paris touché par les attentats. Il y habite comme de nombreux photographes. L’émotion est donc forte quand à la Bellevilloise, il apprend les attentats..
  1. Un couple devant «Le Carillon», au lendemain des attaques terroristes de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  2. Un employé du bistrot «Le Carillon», au lendemain des attaques terroristes de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  3. Un agent de la propreté nettoie les traces de sang devant «Le Carillon», dès le lendemain des attaques terroristes de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  4. Une jeune fille dépose une pancarte et une couronne de fleurs devant «Le Petit Cambodge», le samedi 14 novembre 2015.

  5. Atmosphère nocturne devant «Le Petit Cambodge», le samedi 14 novembre 2015.

  6. Atmosphère nocturne devant «Le Carillon», le samedi 14 novembre 2015.

  7. Des policiers armés sécurisent le périmètre autour du Bataclan, le samedi 14 novembre 2015. 

  8. Une jeune parisienne dépose une fleur devant «La Belle Equipe», une semaine après les attaques de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  9. Un parisien prend en photo les fleurs et les mots de soutien devant «La Belle Equipe», une semaine après les attaques de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  10. Une parisienne marche devant «Le Petit Cambodge» , une semaine après les attaques de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

  11. Paris, le 18 novembre 2015. (Capture TV) La couverture des opérations d'arrestation et de neutralisation des terroristes retranchés dans un appartement à Seine Saint Denis.

  12. Des militaires sécurisent le périmètre devant la Mosquée de Paris, lors de la prière du vendredi, le 20 novembre 2015. Un rassemblement de la communauté musulmane devait y être organisé avant qu'il ne soit finalement annulé.

  13. Atmosphère à l'accueil du Centre Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) du Fort Neuf de Vincennes, le 19 novembre 2015. Depuis les attaques terroristes du 13 novembre 2015, le CIRFA a reçu plus de 1500 demandes de recrutement par jour.

  14. Une jeune participante aux sessions d'aptitudes physiques dans le Centre Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) du Fort Neuf de Vincennes, le 19 novembre 2015.

  15. Une affiche dans le hall d'accueil du Centre Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) du Fort Neuf de Vincennes, le 19 novembre 2015.

  16. Atmosphère une semaine après sur les lieux des attaques de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, à Paris.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.