S’émanciper de la surveillance permanente des algorithmes ?

Minga et la coopérative Libre informatique proposent une formation sous la forme d’un atelier-séminaire de 2 jours pour mieux comprendre les mobiles de l’offensive idéologique des acteurs de la GAFAM et examiner les différents usages que l’on peut mettre en œuvre dès aujourd’hui pour façonner les outils technologiques numériques à nos projets. (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft)

image-bigbigbig-v3
S’émanciper de la surveillance permanente des algorithmes ?
Atelier/Séminaire d’armement
intellectuel et technique

Aujourd’hui les nouvelles applications numériques, dans le domaine des transports, de l’hôtellerie, de l’édition, rebattent brutalement et rapidement les cartes. Même si la remise en question des rentes de position et de corporations d’un autre âge est souvent justifiable, la disparition de métiers et de branches professionnelles soulève des questions de toute autre ampleur.

Déjà des librairies sans libraires, des commerces sans commerçants apparaissent. Bientôt ce seront des objets artisanaux sans artisans et peut-être, dans un avenir pas si lointain, une médecine sans médecins, une justice sans juges ni avocats, une école sans enseignants, des universités sans universitaires… qui verront le jour. Petit à petit, se dessine une société où toute forme de médiation humaine peut être estimée moins performante qu’un algorithme ayant la prétention de nous connaître mieux que nous-mêmes, du fait qu’il receuille en permanence des données, la plupart du temps à notre insu, par nos usages quotidiens du numérique.

Cette mutation économique en cours n’est pas seulement mue par la recherche du profit. Elle porte aussi à dessein l’idéologie d’une humanité augmentée dans une société diminuée.

Bénéficier de l’apport indéniable d’internet comme moyen d’accès et de partage horizontal d’informations, en restant maître de son outil de travail, de ses choix et de son activité, suppose d’aborder différemment les technologies numériques. Il s’agit dès lors de porter un regard critique face aux intérêts propres liés à la défense et à l’évolution des métiers.

Minga et la coopérative Libre informatique proposent une formation sous la forme d’un atelier-séminaire de 2 jours pour mieux comprendre les mobiles de l’offensive idéologique des acteurs de la GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) et examiner les différents usages que l’on peut mettre en œuvre dès aujourd’hui pour façonner les outils technologiques numériques à nos projets.

Aarticle Minga sur le sujet : http://www.minga.net/big-bata-big-brother-big-problemes/#more-3467

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.