L’artiste Lenio Kaklea présente une installation autour de la danse et de l'écriture

Lenio Kaklea a mené un travail de recherches et d’enquêtes sur le territoire d’Aubervilliers afin de tenter d’appréhender au plus près la grande diversité des mouvements où le sujet se construit dans l’action. Elle donne à voir entre les lignes de ses créations un paysage troublé les luttes, les résistances qui se jouent, les renoncements ou l’énergie d’un désir qui s’engage.
  • Date Du 7 mars 2018 Au 10 mars 2018
  • Lieu Laboratoires d'Aubervilliers 41 rue Lécuyer 93300 Aubervilliers
  • Réservation, inscription Lenio Kaklea "Encyclopédie pratique. Portraits choisis" ​ - Pièce chorégraphique qui se tiendra aux Laboratoires d'Aubervilliers du 7 au ​9​ mars 2018 à 20h​​ et le 10 mars à 18h​ ​Entrée libre et gratuite sur réservation obligatoire par téléphone au 01 53 56 15 90​​ ou par mail reservation@leslaboratoires.org​​ ​ Les Laboratoires seront accessibles au public dès 15h pour visiter l'ensemble de l'installation

Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2018 - vue des répétitions  //   © Lenio Kaklea - 2018 Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2018 - vue des répétitions // © Lenio Kaklea - 2018
« Tout le monde a des pratiques. Des pratiques intimes ou collectives, spirituelles ou corporelles, originales ou banales ; des pratiques inventées, des pratiques apprises, des pratiques plaisantes ou fastidieuses, des pratiques sociales ou invisibles. Des habitudes se sont doucement constituées en rituels - faire la vaisselle, de la couture, la prière, du shopping, de la boxe, se raser, roder, prendre les transports en commun, poster des vidéos, photographier des canettes dans la rue, écouter du reggae, se promener dans des chantiers.

Ma pratique est de collecter des pratiques. Avec le projet de l’Encyclopédie Pratique, collecte d’Aubervilliers, je souhaite créer un corps vaste de pratiques des habitants de la ville et des habitués des Laboratoires qui seront éditées dans un livre et serviront de matériaux à une pièce chorégraphique ».

 

Ainsi s’exprimait Lenio Kaklea, danseuse, chorégraphe, originaire de Grèce où elle présente aussi des spectacles chorégraphiques, dès son arrivée en janvier 2017 aux Laboratoires d’Aubervilliers, espace de recherches et d’expérimentations culturelles. Aujourd’hui c’est chose faite. Le livre est publié. Il est le résultat de multiples rencontres allant du conducteur d’engins sur les chantiers qui se sent si près de lui-même du haut de son poste d’observation au politique, fort de sa présence à l’intérieur de son discours, en passant par cet enfant si étonné qu’ici on n’entend pas le bruit des armes… il y a encore ceux qui veulent garder le secret de leur pratique, ou d’autres qui la jugent intransmissible, ou bien encore ceux qui sont prêts à partager. Lénio a consacré une énergie farouche à rendre ce projet effectif. Sur son vélo, les cheveu tirés, par temps caniculaire ou en plein hiver, elle rencontrait, distribuait un questionnaire, expliquait. De la patience mêlée à un désir de laisser dire le corps, le mouvement. Nourrie de textes anthropologiques tels que Les Techniques du corps, de Marcel Mauss publié en 1934, qui définit la technique comme

 

« un acte traditionnel et efficace […] la fois traditionnel et efficace. Il n’y a pas de technique ou de transmission sans tradition. Voici comment les humains se différencient des animaux : par la transmission de leurs techniques et probablement par la dimension orale de leur transmission ».

 

et de la pensée du sociologue et historien Richard Sennett, auteur de La Culture du nouveau capitalisme, Lenio Kaklea a mené un travail de recherches et d’enquêtes sur le territoire d’Aubervilliers afin de tenter d’appréhender au plus près la grande diversité des mouvements où le sujet se construit dans l’action. Elle donne à voir, parfois entre les lignes, un paysage troublé les luttes, les résistances et les adaptations qui se jouent, les renoncements ou l’énergie d’un désir qui s’engage.

Du 7 au 10 mars prochains, elle dansera et présentera dans le cadre d’une installation et de films réalisés par elle-même, son travail de rencontre. Une occasion pour elle de sortir des cadres impartis en mêlant les genres et les supports. Se qualifiant d’artiste conceptuelle, elle va jusqu’au bout d’un souci de l’épure pour aller à l’essentiel. Toucher les corps par l’idée ou l’idée par les corps, dans un jeu de relations

Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2018 - vue des répétitions  //   © Lenio Kaklea - 2018 Lenio Kaklea, Encyclopédie pratique, Portraits Choisis, 2018 - vue des répétitions // © Lenio Kaklea - 2018

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.