BOUJER LES LIGNES

Les Français sont actuellement devant le même dilemme qu’au deuxième tour de 2002, surtout pour ceux qui votent à la gauche de l’UMP de Sarkozy.

Chacun, constate que dans les Partis Politiques, où ils votent habituellement, il y a des personnes compétentes.

Mais tous, se rendent compte que la personnalité des uns ou des autres ne fera pas l’unanimité dans les urnes. Alors, que tous ne veulent pas avoir à choisir entre l’UMP de Sarkozy et le front national de Le Pen, au deuxième tour.

Certains vont même jusqu’à souhaiter cette solution extrême, pour voir. Cela, sans percevoir que certains y sont déjà préparés.

Un grand nombre de personnes, parmi nous les Français, ont perdu le sens de la vie sociale dans cette société qui les contrains à survivre au jour le jour sans en pouvoir en imaginer une suite, qui ne soit pas humiliante.

Pourquoi, ces hommes politiques compétents dans leurs domaines, ne décideraient-ils pas, d’éviter le cahot, en s’accordant sur un projet commun, politique, économique, social, technologique, etc…, pour le bien du peuple Français dans sa totalité et de la France finalement.

« Bouger les lignes », dans le sens de la protection des plus démunis, et en demandant à tous les autres d’utiliser leur savoir et leurs compétences pour l’avenir du pays, n’est pas une utopie, mais une création d’idées de développements.

Que les personnes, de ce bord de notre société, qui comprennent le sens de ce propos, se mobilisent !

Je reviendrai sur ce qui m’a amener à dire cela.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.