Portfolio

Jeune Sapeur Pompier, une formation de Héros !

Pour être JSP (Jeune Sapeur Pompier) il faut avoir 13 ans en Sarthe, il faut se renseigner auprès du chef de centre pour le devenir. La formation de JSP dure 4 ans, il faut porter une tenue spéciale. Il y a beaucoup de jeunes collégiens qui se lancent dans la formation de JSP et les volontaires sont très nombreux .Ce que le chef de centre de la Sarthe apprécie énormément.
  1. Les entrainements ont lieu un samedi sur deux de 8 h00 à midi, il y a 1h de sport par séance  (foot, courir …). Ici les jeunes sapeurs pompiers montent à la corde dans le gymnase municipal. Cette activité consiste à se muscler afin d'être efficace lors des interventions. Les JSP manient aussi le matériel d'intervention.

  2. Un camion de pompiers équipé pour une intervention. Ce véhicule est le même pour tous les centres de pompiers de France de façon à ce qu'il soit connu de toute la population. Il est muni d'une sirène reconnaissable facilement. 

  3. Tout le matériel est vérifié régulièrement afin d'être opérationnel.

     

    On utilise aussi tout le matériel du camion de pompier comme les lances à eau, le matériel de secours. Ici Esteban, âgé de 15 ans s'entraîne à utiliser la lance à eau.

  4. Les bracelets de couleurs correspondent aux différentes activités possibles pour les moins de 14 ans. Ici 3 jeunes sapeurs pompiers nous présentent leur bracelet. Par exemple en rouge, les jeunes sont chef de détachement.

  5. Les pompiers et les sapeurs pompiers sont invités à participer à de nombreuses cérémeonies parmi lesquelles la lérémonie du 14 Juillet ici au stade des rochers et la crémonie du 11 novembre sur la place Pasteur.

  6. Au bout de la formation de JSP on peut devenir sapeur-pompier et entrer dans un centre et passer la formation de sapeur-pompier professionnel.À la fin nous obtenons le diplôme de Jeune Sapeur Pompier.

    Eva B. et Camille T. élèves de 4B du collège Léo Delibes de Fresnay-sur-Sarthe (72).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.