1. Les femmes agricultrices ont un statut bien spécial. 

    Sarah le dit souvent. Pour elles il est difficile de s’ imposer et surtout de rester, de perdurer ,d’ être prises au sérieux. 

    Conciliant vie de femme et de mère, soucis du quotidien et rêves, c’ est avant tout l’ amour du métier et les gestes, répétitifs, parfois durs mais précis qui façonnent le corps et conduisent l’ esprit. Parfois lasse, fatiguée mais vivante et riante, Sarah ne relâche jamais d’ efforts pour mener à bien ces ambitions. 

    C’ est une question de soin aussi, d' attention, tout en gérant l’ urgence et en menant différents combats. Sarah est une battante, une femme agricultrice.

    Texte par Marianne Deporte 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Un beau reportage photographique! Merci.