La nuit tombe sur l'Europe, exposition photographique et film de Samuel Bollendorff

Présentés à Paris jusqu'au 11 mai, l'exposition et le film "La nuit tombe sur l’Europe" proposent un regard différent sur ces parcours de femmes, d’hommes et d’enfants contraints de prendre la route de l’exil pour fuir les violences des conflits ou de la persécution. Un travail de Samuel Bollendorff, réalisé en collaboration avec Amnesty International et soutenu par le fonds de dotation agnes b.
  • Date Du 20 avril 2017 Au 11 mai 2017
  • Lieu Canopée des Halles Allée Jules Supervielle, Paris 1er
  • Réservation, inscription Vernissage le jeudi 20 avril, de 19h à 21h30 Entrée libre
  • Information Photographies : Samuel Bollendorff / Textes : Samuel Bollendorff avec Amnesty International / Production : Fonds de dotations agnès b./ Production du film : Films du Bilboquet

Grèce, 2016 - © Samuel Bollendorff Grèce, 2016 - © Samuel Bollendorff

Du 15 avril au 11 mai, La nuit tombe sur l’Europe,  une exposition photographique et un film de Samuel Bollendorff, est présenté sous la Canopée des Halles à Paris, en accès libre.

Réalisé en collaboration avec  Amnesty International et soutenu par le fonds de dotation agnes b., La nuit tombe sur l’Europe propose un regard différent sur ces parcours de femmes, d’hommes et d’enfants contraints de prendre la route de l’exil pour fuir les violences des conflits ou de la persécution.

Un exil qui, étape après étape, les expose à la violence des passeurs, des forces de l’ordre, aux coups et aux ratonnades, aux viols ou la prostitution forcée… Alors qu’ils cherchent protection et sécurité, les réfugiés sont trop souvent confrontés à la violence, puis ensuite à la peur, au rejet ou à la stigmatisation.

Un regard à contre-courant sur les routes de l’exil
Appuyé sur le travail et les recherches d’Amnesty International, Samuel Bollendorff a parcouru la route des réfugiés. Un retour sur des lieux plus ou moins connus, parfois oubliés après avoir été surexposés.  Son travail déroge aux représentations identifiées. Il provoque et renouvelle le regard. Le parti pris est assumé : ses images qui ne montrent pas les réfugiés mais exposent les lieux qu’ils ont traversés assortis des récits de violences subies par les exilés. Des images incarnées par des témoignages.

L’Europe terre d’asile contre l’Europe forteresse
La situation des réfugiés est la plus grave que l’Europe ait connue depuis la Seconde Guerre mondiale. En 2015, plus d’un million de personnes ont demandé l’asile en Europe et au moins 3 700 personnes ont « disparu » en mer. Plus de 5 000 en 2016. En réponse, les pays de l’Union européenne s’érigent en forteresse et ne prennent pas les mesures qui permettraient de garantir sécurité aux réfugiés.
La crise des réfugiés est avant tout une crise de l’accueil par les États européens qui se défaussent de leurs responsabilités et de leurs obligations.

Les discours et informations sur les réfugiés sont nombreux, parfois instrumentalisés, en particulier dans des contextes électoraux. Les images ne manquent pas non plus qui témoignent de la situation. Des propos qui ne semblent pourtant pas ou plus provoquer de changements dans les politiques, qui ne parviennent pas non plus à modifier les perceptions. En tout cas pas de manière durable.

Dans un tel contexte, il est déterminant de redonner à chacun les moyens de comprendre et de réfléchir à ce qu’être réfugié en Europe signifie. Il est crucial que chacun puisse comprendre la réalité et la brutalité de ces parcours d’exil, mais aussi de saisir la singularité et l’humanité que le flot d’images ou d’informations ne permet plus de distinguer.

La nuit tombe sur l’Europe traduit cette ambition.

Photographies : Samuel Bollendorff
Textes : Samuel Bollendorff avec Amnesty International
Production : Fonds de dotations agnès b.
Production du film : Films du Bilboquet
En collaboration avec Amnesty International, qui milite pour la garantie et la protection des droits des réfugiés notamment via la campagne mondiale I Welcome, pour promouvoir des solutions d’accueil.

Informations pratiques
La nuit tombe sur l'Europe
Exposition du 15 avril au 11 mai 2017
Canopée des Halles - Allée Jules Supervielle, Paris 1er
Accès libre

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.