Vernissage de Ecce Homo II de Jacek Jarnuszkiewicz

Ecce Homo II par sa richesse métaphorique permet d’innombrables lectures et a par sa référence à la Déclaration universelle des droits de l’homme une bouleversante résonance avec l’actuelle crise migratoire. Elle a été réalisée en exclusivité pour le festival Un Week-end à l’Est.
  • Date Du 17 novembre 2016 Au 21 novembre 2016
  • Lieu Gaelrie du Crous, 11, Rue des Beaux-Arts, 75006 Paris
  • Réservation, inscription Entrée libre et gratuite
  • Information La galerie du Crous est ouverte du vendredi au lundi de 11h à 19h

Habile à déconstruire la notion de sens et l’illusion de la réalité, Jacek Jarnuszkiewicz est l'un de ces sculpteurs qui, en questionnant les limites de leur art, aiment créer des objets d’une grande tension visuelle et émotionnelle. Conscient que notre appréciation d’une œuvre est liée à une tradition dans une large mesure inconsciente, l’artiste joue avec les idées, les images et la recherche de sens (les perceptions du spectateur et les ramifications sémantiques de l’œuvre) pour faire de ses expositions une véritable joute intellectuelle.Caractérisées par l’étrangeté de toute découverte, ses créations donnent à réfléchir et transforment le spectateur en complice, comme si l’altérité n’était qu’une simple manifestation d’un très ancien souvenir collectif momentanément oublié. Jacek Jarnuszkiewicz nous invite ainsi à faire la traversée du miroir.

Ecce Homo II © Jacek Jarnuszkiewicz Ecce Homo II © Jacek Jarnuszkiewicz

Jacek Jarnuskiewicz est né à Varsovie et est issu d’une famillede sculpteurs reconnus dans cette ville : Jerzy et Krystian Jarnuszkiewicz. Son grand-père a participé notamment à la fameuse reconstruction de la capitale polonaise après la Deuxième Guerre Mondiale. La famille Jarnuszkiewicz a émigré au Canada où Jacek a étudié à l’Université Concordia et à l’Université de Montréal, où il enseignera plus tard les arts visuels. Ses œuvres ont été exposées à Wrocław (Pologne), au Musée des beaux-arts de Montréal, au Musée d’art contemporain à Montréal, à la Biennale de São Paulo et à la Galerie nationale d’Art Zachęta à Varsovie. Depuis les années 1990, il a présenté plusieurs expositions individuelles au Canada, mais il est surtout connu pour son art public et ses incursions dans le land art. 

Le vernissage aura lieu le 17 novembre à 18h à la galerie du Crous.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.