Portfolio

L'inauguration officielle du festival Un Week-End à L'Est, c'est ce soir !

Rendez-vous au Reid Hall de la Columbia University à 19 heures pour une soirée de lectures vibrantes des oeuvres des grands romanciers ukrainiens contemporains. Avec Andreï KOURKOV, parrain du festival. (...)
  1. Soirée d'ouverture du festival
    Le jeudi 16 novembre 2017 à partir de 19h

    au Reid Hall de la Columbia University
    4, rue de Chevreuse – 75006 PARIS

     

    Se mêlant à celle d’Andreï KOURKOV, parrain de l’édition 2017, les voix de nombreux romanciers ukrainiens donneront à entendre, par le biais de lectures en langue originale et en français, le cri de liberté qui depuis la place Maïdan a insufflé un formidable élan de liberté à la littérature ukrainienne contemporaine.

    Un instantané de Kiev, avec Serhiy JADAN, Andreï KOURKOV, Alexei NIKITINE, Oksana ZABOUJOKO et la compagnie Les Livreurs (www.leslivreurs.com).

    Serhiy Jadan est né en 1974 dans la région de Louhansk, dans l’est de l’Ukraine. Il est l’un des écrivains les plus populaires de son pays. Chanteur de rock, il organise depuis 1991 des festivals de musique, de littérature et de réflexion politique. Auteur d’une thèse sur le futurisme ukrainien, il est traducteur (notamment de Bukowski) et a publié douze recueils de poèmes et sept ouvrages en prose. La Route du Donbass (Noir sur Blanc, 2013), est son premier roman publié en français. Il est suivi, en 2016, par Anarchy in the UKR (Noir sur Blanc).

    Écrivain ukrainien de langue russe, Andreï Kourkov débute sa carrière littéraire pendant son service militaire alors qu’il est gardien de prison à Odessa. Son premier roman, Le Pingouin (trad. Nathalie Amargier, éditions Liana Levi, 2000), remporte un succès international. Son œuvre est aujourd’hui traduite en 36 langues et publiée en France aux éditions Liana Levi. Il a reçu le prix Jan Michalski de littérature 2014 et le prix Brücke Berlin 2014 et a publié Journal de Maïdan en 2014.

    Né en 1967 à Kiev, de langue russe, Alexeï Nikitine a étudié la physique et travaillé dans l’industrie du pétrole, du gaz et de l’énergie atomique. Il a collaboré au projet de sarcophage destiné à sécuriser la centrale de Tchernobyl. Auteur de nouvelles et de plusieurs romans, dont certains traduits en anglais et en italien, il est très populaire en Ukraine et a reçu de nombreux prix littéraires. Victory Park (éditions Noir sur Blanc, 2017), son premier roman publié en français, a été sélectionné pour les grands prix russes National Bestseller et Rousskaïa Premia, alors qu’il était encore à l’état de manuscrit.

    Oksana Zaboujko est une écrivaine, poétesse majeure dans la littérature ukrainienne contemporaine et une voix féminine forte dans l’espace post-soviétique. Elle a été la première à aborder des sujets inédits et interdits, en dehors de toute portée politique, comme la féminité, la sensualité, la sexualité. Diplômée de philosophie et de littérature, elle réfléchit dans sa fiction comme dans ses articles de presse sur l’identité ukrainienne et l’empreinte de l’histoire, à travers un prisme féministe. Entre 1980 et 2013, elle a publié six recueils de poésie. Elle est également auteure de six romans. Son oeuvre majeure est sans conteste Explorations sur le terrain du sexe ukrainien (Польові дослідження з українського сексу). Publié en 1996, premier best-seller ukrainien, il a été traduit en onze langues, dont en Français (trad. Iryna Dmytrychyn, Éditions Intervalles, 2015) et adapté au théâtre.

    Les Livreurs proposent des lectures sonores. Passionnés de littérature, ils amplifient la littérature par la lecture à haute voix. La création d'événements littéraires permet à divers publics d'écouter des romans, des nouvelles célèbres ou à redécouvrir. http://www.leslivreurs.com/

     

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.