Le Festival Un Week-End à L'Est revient à Paris pour sa 2e édition !

Créé par Vera MICHALSKI, fondatrice des éditions Noir sur Blanc, présidente du groupe Libella, et Brigitte BOUCHARD, éditrice de la collection Notabilia, ce festival pluridisciplinaire est l’occasion de dresser un pont éphémère et pourtant bien tangible entre Paris et l’une des capitales de l’Est de l’Europe. Pour la 2ème édition, le choix de Kiev s’est rapidement imposé.
  • Date Du 15 novembre 2017 Au 20 novembre 2017
  • Lieu Paris, 6e arrondissement
  • Réservation, inscription Programme complet et information sur : http://weekendalest.com/

« En mêlant les disciplines, nous souhaitions donner à voir la formidable vitalité des scènes artistiques ukrainiennes », précise Vera MICHALSKI. « C’est l’occasion d’un instantané actuel d’une société qui, malgré la crise, n’en est pas moins traversée d’élans créatifs  proprement fascinants ».

 « Pendant 6 jours, le cœur de Paris va battre au rythme de Kiev », ajoute Brigitte BOUCHARD. « Plus de 30 événements rythmeront une programmation tour à tour drôle, émouvante et engagée pour toutes les disciplines : théâtre, peinture, cinéma, musique, littérature ou photographie. »

 Les plus grandes figures artistiques de Kiev se succéderont ainsi dans les lieux culturels emblématiques du Quartier Latin, du « Freak cabaret » inaugural des DAKH DAUGHTERS, mis en scène par Vlad TROITSKYI, aux échanges croisés entre les auteurs ukrainiens (Serhiy JADAN, Andreï KOURKOV, Alexei NIKITINE et Oksana ZABOUJKO) et français (Frédéric CIRIEZ, Lola LAFON et Pierre SENGES) qui ponctueront le festival.

La projection des chefs-d’œuvre du réalisateur Alexandre DOVJENKO (Arsenal et La Terre) sera l’occasion de ciné-concerts qui feront écho au 80ème anniversaire du compositeur Valentin SILVESTROV, célébré en musique en la cathédrale Saint-Volodymyr le Grand.

L’exposition du photographe Alexander CHEKMENEV, tout comme les conférences sur le street art ou l’art actuel en Ukraine en présence du graffer WAONE ou d’Olesya OSTROVSKA LIUTA, directrice de l’Arsenal Mystetsky, et Olya BALASHOVA, directrice du Musée national d’Art d’Ukraine, rapprocheront quant à elles les spectateurs d’un Kiev très contemporain.

Enfin, l’influence déterminante de la capitale ukrainienne sur l’œuvre de Kasimir MALEVITCH sera mise en lumière par les spécialistes du peintre, et l’amour, lui non plus, ne sera pas oublié avec la projection du film Falling de la réalisatrice Marine STEPANSKA (2017).

Une somme tout simplement inédite en France, qui se clôturera au Théâtre de l’Odéon par une grande soirée de débat interrogeant les limites du pouvoir d’expression en Europe, notamment à la lumière du cas d’Oleg STENSOV et en présence de Michel ELTCHANINOFF ; Romain GOUPIL ; Volodymyr YERMOLENKO et Andreï KOURKOV.

Festival de découvertes, de rencontres et d’échanges, « Un week-end à l’Est » est ouvert à tous, connaisseurs, néophytes et même enfants, grâce à l’atelier créatif que leur réserve le duo BRATY !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.