Cinéma des Océanistes: Kanaky Nouvelle-Calédonie. La métamorphose du Caillou

Projection débat du Film de Mehdi Lallaoui (52 min, France, 2018) en présence du réalisateur et d'Isabelle Leblic pour le débat
  • Date Le 14 décembre 2018
  • Lieu Salle de Cinéma, Musée du quai Branly, 222 rue de L'Université 70343 - Paris cedex 07 de 18h à 20h
  • Réservation, inscription entrée libre dans la mesure des places disponibles
  • Information de 18 h à 20 h

Kanaky Nouvelle-Calédonie La métamorphose du Caillou (52 min, France, 2018)

Réalisation : Mehdi Lallaoui 

Images d'Ouvéa (5 mai 2018) © Mehdi Lallaoui Images d'Ouvéa (5 mai 2018) © Mehdi Lallaoui

Composé de trois parties, ce documentaire revient d’abord sur le rappel de la situation issue des accords de Matignon (1998) et de Nouméa (1998). L’évocation des années d’apaisement qui ont permis les cérémonies coutumières de réconciliation avec les familles des gendarmes tués à Ouvéa précède la levée des deux drapeaux (kanak et français) sur les édifices publics. Puis le film revient sur le quotidien des habitants d’Ouvéa pour finir sur des rencontres avec des acteurs de l’histoire calédonienne, loyalistes ou indépendantistes, qui font part de leurs craintes comme de leurs espoirs en cette veille de référendum d’autodétermination du 4 novembre 2018.

En présence de Mehdi Lallaoui, réalisateur
et Isabelle Leblic, anthropologue

 

Le vendredi 14 décembre 2018 de 18h à 20h

Salle de cinéma du Musée du quai Branly

Entrée libre, sans réservation

 

Musée du quai Branly-Jacques Chirac

37, quai Branly ou 218, rue de l'Université 75007 Paris

Métro : Alma-Marceau (Ligne 9). Bir Hakeim (ligne 6)

RER C : Champ de Mars-Tour Eiffel

Invitation Séance de cinéma des Océanistes du 14 décembre 2018 © I. Leblic Invitation Séance de cinéma des Océanistes du 14 décembre 2018 © I. Leblic

 

www.quaibranly.fr

www.oceanistes.org/oceanie

Photos : Mehdi Lallaoui

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.