Portfolio

Camp de Grande-Synthe

Ce jeudi je suis allé livrer les vêtements récupérés à Mâcon à une association d’aide aux migrants de Grande-Synthe, l’ASFI. Cela fait plusieurs années que cette association locale d’une vingtaine de bénévoles apporte vêtements, équipements et nourriture aux migrants coincés dans ce sous-bois entre une zone commerciale et une zone résidentielle.
  1. Fatima et ses amies, deux fois par semaine, font quelques centaines de repas sur base de dons – notamment en provenance d’Auchan – dans la cuisine du centre Emmaüs de Grande-Synthe. Les repas sont ensuite acheminés sur le camp.

  2. Une association anglaise offre des repas au migrants.

  3. En entrant par une "petite porte"...

  4. Cadre de vie: Tentes, boue et ordures. 

  5. Bottes de rigueur.

  6. Les tentes familiales.

  7. Dans une tente. Enfants ayant quitté l'Irak voici un an.

  8. No comment

  9. En quittant le camp, côté Jardiland. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.