TIGRITUDES - Prologue

Dans le cadre de la Saison Africa2020, en coproduction avec le Forum des images, les réalisatrices Dyana Gaye et Valérie Osouf présentent un aperçu de la multiplicité des formes et des propos qui irriguent les cinémas du continent africain.
  • Date Du 2 juillet 2021 Au 4 juillet 2021
  • Lieu Forum des Images Westfield Forum des Halles 2 rue du cinéma, 75001 Paris
  • Réservation, inscription 01 44 76 63 00

36398-745x412-sans-logo-1
"Le tigre ne proclame pas sa tigritude, il bondit sur sa proie et la dévore" déclarait en 1962, l’écrivain nigérian Wole Soyinka (prix Nobel de littérature), telle une estocade au mouvement de la négritude porté par Léopold Sedar Senghor et Aimé Césaire.

Du Soudan à la Côté d’ivoire, du Lesotho à l’Égypte, en passant par l’Algérie et le Ghana, Tigritudes - Prologue fera résonner la création contemporaine - avant-premières La Nuit des rois de Philippe Lacôte et L’indomptable feu du printemps de Lemohang Jeremiah Mosese, films d’art en partenariat avec Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, courts-métrages jeune public en partenariat avec le Festival International du court-métrage de Clermont-Ferrand - avec des œuvres de patrimoine (Omar Gatlato de Merzak Allouache, Al Dhareeh de Altayeb Madhi).
Les séances seront accompagnées de rencontres avec les cinéastes, et d’un panel qui dialoguera autour de la porosité entre cinéma et arts visuels dans la création contemporaine panafricaine.
Tigritudes - Prologue dessinera les contours du cycle Tigritudes qui sera présenté dans la prochaine saison du Forum des images (du 12 Janvier au 27 février 2022), déployant 115 films panafricains et afro-diasporiques (courts, longs-métrages, fictions, documentaires, films expérimentaux, animations) de 1956 (indépendance du Soudan) à 2021. Un programme chronologique, accompagné de discussions transversales entre artistes et intellectuels de différents champs disciplinaires, de 2 master-classes et 6 leçons de cinéma, pour rendre compte de la circulation des formes et des idées sur le continent. Une anthologie subjective.

PROGRAMME TIGRITUDES - PROLOGUE
Vendredi 2 juillet 2021
20h00 - salle 500
Avant-première
En présence de l’équipe du film, rencontre à l’issue de la projection
La Nuit des Rois
de Philippe Lacôte 
avec Bakary Koné et Steve Tientcheu
Côte d’Ivoire, France, Canada, Sénégal fict. vostf 2020 coul. 1h33 (cinéma numérique)
La MACA, la prison d’Abidjan, l’une des prisons les plus surpeuplées d’Afrique de l’Ouest. Vieillissant et malade, Barbe Noire est un caïd de plus en plus contesté. Pour conserver son pouvoir, il renoue avec la tradition de “Roman”, un rituel qui consiste à obliger un prisonnier à raconter des histoires durant toute une nuit.
Mostra internationale de Venise 2020
Festival du film de Sundance 2021
En partenariat avec JHR Films.
Sortie nationale le 1er septembre 2021.

Samedi 3 juillet 2021
17h30 - salle 500
Séance jeune public - Programme de courts-métrages « Graines de héros »
en partenariat avec le Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand
Séance présentée par Tim Redford (coordinateur du comité de sélection internationale du Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand), suivie d’une rencontre avec Anthony N’ti.
De nos jours, du Nigéria au Ghana, de l’Égypte à l’Afrique du Sud, des histoires d’enfance qui résonnent, l’espace d’une journée, le temps d’une rencontre, d’une quête, ou d’un apprentissage.

Troublemaker (Fauteur de trouble)
d'Olive Nwosu
avec Chidiume Chidera et Ndubisi Ebube
Nigéria fict. vostf 1989 coul. 10 min 50 (cinéma numérique)
Par une chaude journée dans l'est du Nigéria, un petit garçon apprend que toute action a des conséquences.

Hennet ward (Ward et la fête du henné)
de Morad Mostafa
avec Halima, Ward, Salah Amal
Égypte. fict. vostf 2019 coul. 22 min 50 (cinéma numérique)
Halima, une Soudanaise vivant en Égypte, fait des tatouages au henné. Pour son travail, elle se rend dans un quartier de Gizeh pour préparer une jeune mariée. Sa fille Ward, âgée de sept ans, l'accompagne et commence à se promener et à découvrir les lieux.

What did you dream (De quoi t’as rêvé ?)
de Karabo Lediga
avec Chiume Connie et Mpoko Lethabo
Afrique du Sud. fict. vostf 2019 coul. 19 min 53 (cinéma numérique)
Été 1990, en Afrique du Sud. Boipelo, onze ans, passe les vacances chez sa grand-mère. Mais un problème la turlupine : contrairement à ses deux cousins, elle n'arrive plus à se souvenir de ses rêves. Comment va-t-elle faire pour aider sa pauvre grand-mère à gagner à la loterie ?

Da Yie
d'Anthony Nti
avec Grovogui Goua, Agortey Prince
Belgique, Ghana. fict. vostf 2019 coul. 20 min 34 (cinéma numérique)
Au Ghana, un étranger est chargé par son gang de recruter des enfants pour une mission dangereuse qui doit avoir lieu le soir même. Après avoir déniché Prince et Matilda, deux gamins adorables, il projette de les livrer au gang. Mais après une journée passée avec eux, il est envahi par le doute.
Grand Prix compétition internationale - Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand 2019


Samedi 3 Juillet 2021
20h30 - salle 500
Omar Gatlato
de Merzak Allouache
avec Boualem Bennani, Aziz Degga
Algérie fict. vostf 1976 coul. 1h30 (cinéma numérique)
Séance Patrimoine
Rencontre avec Merzak Allouache à l’issue de la projection, modérée par Saâd Chakali et Alexia Roux - Des nouvelles du front cinématographique.
Charismatique, bagarreur et amoureux de la vie, Omar, jeune inspecteur des fraudes de BabEl-Oued, est passionné de musique chaabi ou hindoue qu’il enregistre dans les cinémas de la ville. Un ami lui donne, un jour, une minicassette sur laquelle une jeune fille lui susurre quelques mots… Un incontournable du cinéma algérien.
Sélection officielle au Festival de Cannes 1977
Grand prix du Festival international de Karlovy Vary 1978
Précédé de
Al Dareeh (The Tomb
de Eltayeb Madhi
Soudan fict. vostf 1977 N&B. 17 min (cinéma numérique)
Le rapport entre foi et propagande dans le Soudan d’avant Omar el-Béchir.


Dimanche 4 juillet 2021
15h00 - salle 300
Programme de courts-métrages - Films d’art
en partenariat avec Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains
Séance présentée par François Bonenfant (Coordinateur cinéma et arts visuel - Le Fresnoy), suivie d’une rencontre avec Randa Maroufi, Moïse Togo, Seydou Cissé, Mati Diop (sous réserve) et Zahia Rahmani (Historienne de l’art, INHA) : De la porosité dynamique entre cinéma et arts visuels dans la création contemporaine panafricaine. 
Épiques, fantastiques, cruels, poétiques, en prises de vues réelles ou en images de synthèse, autant d’approches que d’artistes pour s’emparer de récits et de problématiques profondément ancrés dans leurs tissus sociaux et les considérer sous un nouveau jour, un nouvel angle, porteurs de perspectives libératrices.
Le Park
de Randa Maroufi
France, Maroc. Exp. vostf 2015 coul. 14 min (cinéma numérique)
Un ancien parc forain. Un lieu aux frontières et aux lois nébuleuses. Des personnages saisis dans une existence dont les contours se dérobent au regard de la caméra. 

Tomo

de Bakary Diallo
France, Mali. Exp. vostf 2012 coul. 7 min (cinéma numérique)
Tomo est un récit imaginaire, il évoque la littéralité du mot bambara : un territoire déserté du fait de la guerre. Conflit par les armes et conflit dans les esprits.

75 000 $
de Moïse Togo
France, Mali. Exp. vostf 2020 coul. 14 min (cinéma numérique)
Des hommes atteints d’albinisme racontent leur vécu face à la mutilation rituelle. Ils sont victimes d’une forme de double peine ; psychologique et physique.
Prix de l’Œuvre expérimentale SCAM 202175 000 $

Faraw ka taama

de Seydou Cissé
France, Mali. Exp. vostf 2012 coul. 11 min (cinéma numérique)
Des miracles se produisent dans un village, des pierres se déplacent par des coups de fouet et nombre d’autres mystères qui se terminent par la vue du pont de Markala.

Atlantiques

de Mati Diop
France, Maroc. Exp. vostf 2009 coul. 16 min (cinéma numérique)
Avec Serigne Seck, Alpha Diop
Au cœur de la nuit, trois amis sont réunis autour d’un feu. Serigne raconte pour la première fois à Cheikh et Alpha son voyage jusqu’en Espagne dont il vient d’être rapatrié.


Dimanche 4 juillet 2021
18h30 - sale 500
Avant-première
L’Indomptable feu du printemps (This is not a burial, it’s a resurrection)
de Lemohang Jeremiah Mosese
avec Mary Twala Mlongo, Jerry Mofokeng Wa
Lesotho, Afrique du Sud fict/exp. vostf 2020 coul. 2h (cinéma numérique)
Mantoa, 80 ans, est la doyenne d’un petit village niché dans les montagnes du Lesotho. Lorsque la construction d’un barrage menace de submerger la vallée, Mantoa décide d’en 
défendre l’héritage spirituel et ravive l’esprit de résistance de sa communauté. Dans les  derniers moments de sa vie, la légende de Mantoa se construit et devient éternelle.
Prix spécial du Jury - Festival du film de Sundance 2020
Prix Nouvelles vagues - La Roche-sur-Yon 2020
En partenariat avec Arizona Distribution.
Sortie nationale le 28 juillet 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.