Maltraitance ... vous avez dit maltraitance

Coup de gueule, un vrai coup de gueule                           2 mai 2020

 J’ai été médecin généraliste pendant 35 ans à la campagne.

Le motif de ce coup de gueule c’est de me révolter contre une technocratie politique totalement déshumanisée

Je suis scandalisé par la maltraitance instituée envers nos ainés qui se retrouvent incarcérés en QHS au fallacieux prétexte de la « sécurité »

Nos politiques n’ont même pas conscience de cette maltraitance

La maltraitance c’est d’isoler une personne pendant deux mois et certainement beaucoup plus dans les quatre murs d’une chambre 24 h sur 24 sans aucun contact physique avec l’extérieur ou avec ses proches.

Ces personnes âgées décrochent psychologiquement à cause de cet isolement cela s’appelle le syndrome de glissement …. Ils glissent vers la mort seuls … seuls sans aucun recours avec ceux qu’ils aiment

Condamnés à mort afin de les protéger de la mort avec ce fameux virus

C’est quand même un comble !!!! Non ???

 

Information officielle :

Quand vous entendez dans votre voisinage des cris anormaux, des signes de violence votre devoir de citoyen c’est de dénoncer ….. Si vous ne le faites pas vous vous rendez complice de cette maltraitance

Et alors ?

Une personne âgée qui glisse vers la mort à cause de cette désocialisation le fait sans bruit, dans le silence, elle.

Vous aurez peut-être, un jour, si Jupiter tout puissant vous y autorise, le droit d’aller rendre visite …. Derrière un plexiglass  à  5 mètres de distance

Quelle générosité, quel humanisme

 Nos ainés ne mourront pas du virus mais de la maltraitance institutionnalisée afin de : « les protéger » 

Le comble de la perversité intellectuelle

 J’envie ces africains qui font tout pour respecter aider leurs ainés ce que malheureusement nos politiques nous interdisent de faire toujours au nom de la « sécurité »

 

«  Une personne âgée qui meurt c’est une bibliothèque qui brûle « 

 

J’ai été médecin généraliste et j’en ai reçu des confidences de ceux qui allaient quitter ce bas monde … bas monde c’est vraiment le mot

J’ai aidé des personnes à l’agonie, écouter, tenir une main, caresser une joue et ils partent ailleurs, apaisés

 

J ‘ai même pratiqué l’euthanasie, et j’en suis fier, quand une personne, cancer dépassé, porteuse d’anus iliaque, poche pour les urines qui souffre et que rien ne soulage vraiment et qui demande à mourir. Je l’ai fait.

Je l’ai fait devant sa femme ses deux filles et les gendres.

André m’a dit merci, merci  et il m’a embrassé.

Il est parti sereinement ailleurs, en paix

 

Quand je parle de maltraitance institutionnalisée …

Mon épouse a subi une opération neurochirurgicale. Dans les suites paralysie d’une jambe heureusement régressive au centre de rééducation.

Depuis ce délire collectif elle est seule dans sa chambre à deux, repas dans la chambre, kiné dans la chambre … chambre … chambre … chambre … 24h sur 24.

La maltraitance :

Rééducation à minima dans la chambre et non en salle

Pour Pâques la réception refuse de lui remettre une boite de chocolats : le VIRUS !!!!!

Pour son anniversaire je lui fais confectionner un bouquet de fleur par un professionnel … Bouquet refusé à la réception … « les fleurs c’est vivant il peut y avoir LE VIRUS !!!!!

La cadre de santé me dit au téléphone nous avons fait une photo !!! Génial !!! Merci !!!

Mon épouse a une DMLA évoluée et ne voit qu’en périphérie

Elle ne peut pas lire, pas de télé seule sa radio lui tient compagnie et quand elle demande de changer les piles réponse : « pas le temps » pas le temps, pas le temps

Pas le temps : 30 secondes : retirer le cache retirer 3 piles remettre des piles neuves ……

 

Je ne mettrai jamais en cause les soignants, il font ce qu’ils peuvent avec les moyens dont ils disposent ils obéissent à des petits chefs administratifs qui transmettent les « ordres »

 

Alors,

Alors, serai-je entendu si je vais porter plainte contre tous ces maltraitants déshumanisés :ARS, ministre de la santé, premier ministre, président ….

Maltraitance afin de « protéger »

Protéger de quoi au juste ?

Contre un virus ?? un virus politique ??

 Il est vrai que nos génies des statistiques et de l’intelligence artificielle pourront ajouter ces décès par maltraitance de nos ainés dans leurs statistiques … plus le chiffre brut de décoffrage est gros, mélangeant carpes et lapins, plus cela impressionne les foules ce qui permet de régner dans la toute puissance en sauveur de l’humanité

 Où sont donc passés Humanisme, Empathie dans cette société là ???

 Moi, je me demande bien comment faire afin de l’attraper ce virus afin d’avoir la paix guéri ou mort peu importe ce sera mon choix d’homme libre pas d’esclave servile

 

« une société qui sacrifie sa liberté pour sa sécurité n’obtiendra ni l’un ni l’autre »

 

Le politique dans sa toute puissance, lui, …….SAIT …..

Le scientifique, le médecin  sait qu’il ne sait pas tout, il DOUTE et réfléchit, il avance

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.