Madame K et la Révolution de velours

Mme K est professeure de littérature française en Arménie. Elle prépare un spectacle qu'elles joueront en France lors d'un festival de théâtre francophone. Au retour en Arménie, elles se retrouvent bloquées à l'aéroport Charles De Gaulle, car tous les vols vers Erevan sont annulés pour cause de manifestations dans leur pays.
  • Date Du 29 mai 2019 Au 3 juin 2019
  • Lieu Théâtre Goy, Erevan, rue Loussavoritch.
  • Réservation, inscription sur mon numéro de téléphone en Arménie : +374 (0) 55.16.55.57
  • Information 29 mai : répétition générale 02 juin : Première et création mondiale 03 juin : seconde représentation au-delà : les équipes française et arménienne souhaitent présenter le spectacle en France, en Suisse (pays d'origine de l'auteure) et dans tout pays francophone. Tout accueil est bienvenu, nous vous en remercions par avance. Le spectacle est en français surtitré en arménien (et inversement pour quelques passages dans la langue réciproque).

L'Arménie a connu une Révolution de velours en avril-mai 2018, en à peine 1 mois. L'ancien président de la République, Serge Sarkissian, après 2 mandats, ne pouvant plus accéder à un troisième, a fait modifier la Constitution afin de se faire élire Premier Ministre avec les pouvoirs de Président. Son régime a été celui d'une grande corruption qui a affaibli la majeure partie de la population tandis qu'une poignée d'oligarques s'enrichissaient. Les manifestations ont alors débuté, bien sûr, réprimées. Un opposant, député, Nikol Pachinian, a pris la tête des manifestations, a engagé une marche de 2 semaines depuis la ville de Gumri au nord du pays jusqu'à la capitale Erevan. Il a incité et invité la population à manifester, à bloquer usines, écoles, administrations. Serge Sarkissian a démissionné, mais a été réélu. Le blocage s'est intensifié. Policiers et militaires (sauf la plupart des grands officiers) se sont ralliés à la population (prenez-en de la graine, gendarmes, CRS, et policiers de France) pour bloquer complètement le pays. Nouvelle démission de Serge Sarkissian, le 1er mai 2018. Lever des blocages durant quelques jours en attendant la nouvelle élection prévue le 8 mai suivant. Blocage total du pays à l'approche du scrutin. Les députés ont finalement élu Nikol Pachinian comme Premier Ministre. Il n'y a eu aucun mort durant cette révolution. Le nouveau Premier Ministre a de suite pris les mesures de lutte anti-corruption.

Aujourd'hui, la population estime que le changement ne va pas assez vite. Il reste beaucoup de travail à faire.

En Arménie, le Premier Ministre est élu par les députés.

Le spectacle reprend des moments des manifestations tout au long de la pièce. Elle raconte une histoire personnelle de ces 4 femmes au croisement de la Grande Histoire de leur pays. Bien sûr, les personnages évoquent des positions différentes, ont des personnalités singulières, archétypales. C'est une comédie, on s'en amuse, on s'y amuse, et aussi on y raconte ce vécu.

Le visuel du spectacle a été créé par Lilit Manaryan, qui vit en Arménie.

Visuel Mme K © Lilit Manaryan Visuel Mme K © Lilit Manaryan

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.