ANABELLA ZOCH, CANTE Y LUCHA

  • Date Du 12 octobre 2018 Au 12 octobre 2018
  • Lieu Maison de l'Amérique latine 217, BD Saint-Germain, 75007 Paris Tél. : 01 49 54 75 10 Ouverture : 12:00 heures - 15:00 heures et 19:00 heures - 22:30 heures www.mal217.org
  • Réservation, inscription contacts : casasantafeparis@yahoo.fr
  • Information concert à 21 heures

Anabella Zoch © DR Anabella Zoch © DR

 © Xavier Pintanel © Xavier Pintanel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Composition, voix, guitare, charango, Anabella Zoch, héritière talentueuse des grandes auteures-interprètes de la musique populaire argentine et latino-américaine, présentera son nouveau disque "#AHORA", un album composé de poésies arrangées sur des rythmes folkloriques traditionnels : zamba, chacarera, vidala, milonga, huayno, vals, tango, chamamé y "canción testimonial"."Mon nouveau disque est un disque rupturiste. " #AHORA" c'est la vie, la terre, l'amour, la peur de l'amour, la haine, le découragement, le désespoir, la prière, la maladie, la mort, le signe, la résistance, l'espoir et le retour ». Anabella Zoch fera résonner certaines des  chansons les plus emblématiques du patrimoine musical  argentin,  immortalisées par Mercedes Sosa, Violeta Parra et Victor Jara. Elle interprétera également quelques tangos et pièces d' Atahualpa Yupanqui. Dès le début de sa carrière en 1996, Anabella Zoch fut déclarée "Révélation" au  Festival de Cosquin et consacrée au  Festival de Varadero, d’où sont issus les plus grands artistes populaires d’Argentine. Le précédent de ses cinq derniers disques, « Espejo de amor » a été produit avec Peteco Carabajal, l'un des compositeurs majeurs du folklore argentin.

Très représentative du formidable mouvement féministe  qui rassemble aujourd'hui des millions de femmes argentines, l'artiste née à Nicolàs, dans la province de Buenos Aires,  témoignera ce 12 octobre 2018 de ce qui se joue actuellement dans son pays, elle-même étant à la tête de l'association "Mujer Pais". Portègne, dans la lignée ses aîné(e)s, elle porte haut et fort la défense des droits de l'homme, le chant des des exilés. L'hommage à Pacha Mama, la lutte pour la protection de la Terre nourricière sillonnent invariablement son répertoire.  

Mujer Pais* milite en faveur des « Femmes qui chantent », de leur place et du respect mérité qui leur est dû au sein du milieu musical  argentin.  Chaque samedi, son émission radiophonique « Anabella Zoch en La Folklórica » , diffusée sur  Radio Nacional Floklórica Argentina donne écho et vie en chansons à ce combat. Professeur formée à l’Ecole de musique populaire d' Avellaneda, Anabella  partage sa passion de la scène avec ces activités vibratoires multiformes : radio, cours,  ateliers de chant.

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.