Jules Durand, symbole d'une justice de classe

  • Date Du 2 novembre 2017 Au 2 novembre 2017
  • Lieu Cinéma "Le Méliès", Montreuil, 20h30

Présenté pour la première fois le 8 octobre 2016, en avant-première, au Havre, "Mémoires d’un condamné", documentaire réalisé par Sylvestre Meinzer et produit par Lardux films, revient sur l'une des erreurs judiciaires majeures du début du 20ème siècle. Celle de Jules Durand, né au Havre à la fin du 19ème siècle, ouvrier et syndicaliste, condamné à mort pour complicité d'assassinat en 1910 et réhabilité en 1918 alors qu'il se consume petit feu dans un asile psychiatrique. Histoire d’une erreur judiciaire, laissée longtemps sous le boisseau. Annoncée le 1er novembre, la sortie nationale de ce film est, en toile de fond, également un rappel de ce que fut  la place de l'industrie et du mouvement ouvrier dans ce port de Haute-Normandie : Le Havre aujourd'hui en cours de gentrification, dont le patrimoine et la mémoire ouvrière ont laissé place à des projets de réhabilitation urbaine "aseptisés" et commerciaux ainsi que le déplore avec tristesse et à juste titre, la réalisatrice. Projection-débat en présence de cette dernière  et de Gérard Filoche, le 2 novembre au Méliès, à Montreuil.

*Deux ouvrages ont été publiées sur Jules Durand.

- "Boulevard Durand", Armand Salacrou. 1972. Editions Gallimard. Disponible en Livre de Poche

- Jules Durand, un crime social et judiciaire". Université du Havre/Amis de Jules Durand/Editions l'Harmattan. 2015

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.