"La pluie de l'aube" de Jian Guan

  • Date Le 30 septembre 2016
  • Lieu Maison des Passages 44 rue saint Georges 69005 Lyon

La pluie de l’aube de Jian Guan est un livre écrit après toutes les promesses…. de l‘aube et des aurores lumineuses.
Dans ce livre on croise Mao, la révolution culturelle, Chou En Lai, la famille de Jian Guan, l’Institut franco-chinois de Lyon et la ville de Marseille, ville-frontière, porte de la Méditerranée mais aussi porte du monde.
A travers les lignes c’est aussi un hommage, une salutation à Simon Leys, qui avait dit tout ce qu’il fallait savoir sur le maoïsme avec son livre Les habits neufs du président Mao que" tout petit maoïste français" aurait dû lire plutôt que chantonner « l’orient est rouge » ….
C’est un roman à lire comme un recueil de nouvelles qui nous fait traverser la Chine au XXème siècle. La Chine dont l’histoire s’est aussi écrite à Paris et à Lyon.

 

Rencontre et lecture musicale
avec
- Jian GUAN
et
- pour la richesse des mots, Karine Dufaut,
- pour la puissance des notes Fred Meyer
[La Cie La Parole de]

 

 

Jian Guan est arrivée en France en 1990 pour poursuivre ses études de français. Quelques mois après l’odieuse répression contre le printemps chinois sur la place Tian’anmen. En Chine Jian Guan était journaliste dans un magazine de langue française. Aujourd’hui elle enseigne le chinois à Lyon et écrit car dit elle : « écrire c’est faire vivre les disparus, c’est résister à la douleur, c’est renouveler l’espoir, c’est se sentir béni et protégé  »

 

 

« Je vous supplie de rétablir les noms des intellectuels revenus de l’étranger et condamnés pendant la révolution culturelle pour rendre justice et honneur à ces êtres vivants ou morts… »
Jian GUAN

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.