L'art tout contre la machine #11. Quatre films du G.R.E.C

Crée en 1969 par Jean Rouch, Anatole Dauman et Pierre Braunberger, Le GREC accompagne les premiers films de l’écriture à la diffusion en s’adaptant aux différentes pratiques. Sélection sur scénario ou sur images, appels à projets, résidences, ateliers d’écriture, collections et partenariats permettent à ce lieu unique de produire et de soutenir l’émergence de la jeune création.

L'ARCHIVE EN ARCHIPEL - QUATRE FILMS DU GREC.

Crée en 1969 par Jean Rouch, Anatole Dauman et Pierre Braunberger, Le GREC accompagne les premiers films de l’écriture à la diffusion en s’adaptant aux différentes pratiques. Sélection sur scénario ou sur images, appels à projets, résidences, ateliers d’écriture, collections et partenariats permettent à ce lieu unique de produire et de soutenir l’émergence de la jeune création. 

Parmi les productions récentes de cette association, qui fête ses 50 ans en 2019, on compte de plus en plus de films qui se confrontent à la question des archives et de leur aptitude à nourrir une expression personnelle. Ouverts à une part importante d'images qui leur préexistent, ces tentatives infléchissent la pratique filmique en induisant des modes de narration et des formes plastiques qui se détournent des usages habituels de la machine cinéma. Quatre films récents permettront d’en prendre la mesure.

La séance sera accompagnée par Thibault Le Texier, chercheur associé au GREDEG, Université de Nice.

FILMS PROGRAMMÉS

Le facteur humain de Thibault Le Texier (2011 – 28’)
La tentation de la forteresse de Martina Magri (2017, 12’)
Le chêne de Goethe de Joachim Olender (2016, 12’)
Un archipel de Clément Cogitore (2011, 12’) 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.