C LE GALL
Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Portfolio 22 janv. 2020

Des femmes dans le mouvement social, elles occupent l'espace public autrement

Le Mans, dimanche 12 janvier: 7ème semaine de ce mouvement social inédit par son ancrage. Nécessité de trouver de nouvelles formes d’actions pour occuper la rue et les lieux de travail, alerter l’opinion publique et les médias. Les Rosies parisiennes inspirent un groupe de femmes sarthoises. Retour en images sur une semaine bleue, jaune et rouge…

C LE GALL
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Isabelle LEON

    Eh  bien dansez maintenant

    Lundi un groupe de militantes se réunit et apprend la chorégraphie pour les manif de mardi et des jours suivants... Le groupe s'étoffe de jour en jour et danse dans différents lieux de la ville. Ici devant les usines Renault...

  2. Isabelle LEON

    A cause de Macron

    Dès la fin décembre, ATTAC avait publié sur son site le tube "A cause de Macron" en kit (téléchargeable ici) sur l'air d' « A cause des garçons » tube des années 80.

     

     

  3. Isabelle LEON

     Rosie la riveteuse : we can do it !

    Pour le costume : bleu de travail, ruban à pois rouge dans les cheveux, à l’image de l’icône féministe américaine « Rosie la riveteuse », gants de ménage jaunes pour symboliser la double ou triple journée des femmes (et clin d’oeil aux Gilets de la même couleur !).

  4. Isabelle LEON

    Les grandes perdantes : touchées, révoltées !

    Les paroles de la chanson rétablissent la vérité face à la propagande gouvernementale : NON cette réforme ne va pas permettre de revaloriser les pensions des femmes, elles seront au contraire les grandes perdantes !!! Cette vérité, elles la dansent, elles la crient et elles continueront jusqu'au retrait !

    Les paroles de la chanson sont en italique sous les photos.

  5. Isabelle LEON

     Tu déconnes, on se laisse pas faire, tu nous prends toutes pour des connes...

  6. Isabelle LEON

    Ton sale plan retraite, nous jette dans la précarité ! Ta retraite à points n’aime pas les p’tits jobs en pointillés...

  7. Isabelle LEON

    Moi tu vois, je veux être autonome !!!

     

  8. Isabelle LEON

    A cause de Macron ! C’est la chute des pensions pour Fatou et Marion !

  9. Isabelle LEON

    A cause de Macron ! Grandes perdantes nous serons ! Faut t’le dire sur quel ton ?

  10. Isabelle LEON

    A cause de Macron ! On crie révolution ! À cause de Macron !

  11. Isabelle LEON

    La déprime, c’est le mot qui m’vient quand je pense à mes copines...

  12. Isabelle LEON

    En mode gilet jaune, vénère pour nous c’est la galère...

  13. Isabelle LEON

    J’hallucine, pour nos gosses on trime ça vaudrait pas un centime ?!

  14. Isabelle LEON

    Fais ton film, mais la lutte oui c’est notr’ style !!!

  15. Isabelle LEON

    À cause de Macron, BlackRock prend mon pognon !

  16. Isabelle LEON

    Capitalisation ! À cause de Macron !

  17. Isabelle LEON

    Ma moitié meurt c’est con, moins d’pension d’réversion ! À cause de Macron !

  18. Isabelle LEON

    On aura moins de ronds ! À cause de Macron !

  19. Isabelle LEON

    C’est d’la faute de Macron et sa team si c’est surtout, les femmes qui triment !

  20. Isabelle LEON

    APL, chômage, les plus précaires... c’est les fem’ d’aujourd’hui comme d’hier !

  21. Isabelle LEON

    C’est la faute de Macron et sa team, Delevoye, maint’nant Pietraszewski...

  22. Isabelle LEON

    C’est quoi ce hic, y’en trop marre... Du défilé de ces tocards...

  23. Isabelle LEON

    À cause de Macron... Nous on cumule pas ! les emplois comme Delevoye !

  24. Isabelle LEON

    À cause de Macron... Les filles sont sous pression ! bien plus que les garçons !

  25. Isabelle LEON

    À cause de Macron ! On crie RÉ-VO-LU-TION ! À cause de Macron !!!

  26. Isabelle LEON

    Toutes ensemble, toutes ensemble, ouais !

    Femmes salariées, principalement dans la fonction publique mais pas que, militantes syndicales  à la FSU, la CGT, la CNT... mais pas que non plus, grévistes assurément, unies par leurs convictions et par le plaisir d’occuper activement l’espace public.

  27. Isabelle LEON

    Elles ont la cotte, ils portent les sacs

    Elles décident ensemble où et quand, elles dansent... Les copains filment, applaudissent, s'émeuvent et reprennent en choeur "A cause de Macron !"

  28. Isabelle LEON

    La lutte c'est classe !

    Pour l’honneur des travailleuses !!! Et pour une vie heureuse !!! Même si Macron ne veut pas, elles sont là !!!

  29. Isabelle LEON

    Et partout la révolte gronde

    Elles sont là ! Elles sont partout !!! Elles lâchent rien !!!

  30. Isabelle LEON

    J'veux du soleil

    Du bonheur dans le froid de janvier...

  31. Isabelle LEON

    Rien q'du soleil

    ... pour un monde meilleur !!!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel