Portfolio

Les premiers jours d'un confiné : le vide et la misère (2). Noisy-le-Sec (Mars 2020)

  1. "Français, il faut rester chez vous", vitrine d'un bureau de tabac, boulevard de la République. 

  2. "Achats de première nécessité", un vieil homme sur la route, avenue de Strasbourg. 

  3. File d'attente devant un bureau de tabac, rue Anatole France. 

  4. La rue Jean Jaurès, Centre-ville. 

  5. Un panneau d'affichage électoral, rue Jean Jaurès, Centre-ville.

  6. Vitrine d'une pharmacie, rue Jean Jaurès, Centre-ville. 

  7. Un tag, avenue Gallieni. 

  8. Le confinement, avenue Gallieni. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.