Portfolio

Une nuit indigne

Ce 23 Novembre, près de 450 personnes exilé.es ont tenté d'occuper la place de la République avec leurs tentes afin de demander l'ouverture de places d'hébergement. Malgré la présence d’associations et d'élu.es, les exilé.es ont été violemment évacué.es par la police. Les forces de l'ordre ont ensuite emporté l'ensemble des tentes et couvertures, laissant ainsi des centaines de personnes à la rue.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.