Portfolio

Acte 3 loi sécurité globale : manif sauvage à Toulouse pour la Marche des Libertés

Deux jours après la manifestation qui a réunie 5000 personnes (récit photo disponible sur mon blog), les toulousains étaient une nouvelle fois dans la rue ce samedi pour demander le retrait de la loi sécurité globale.
  1. Les manifestants s'étaient donné rendez vous à 17h au square Charles de Gaulle, juste à côté du Capitole.

  2. La foule, très dense ce samedi, s'est ensuite dirigée vers le quartier Jeanne d'Arc.

  3. Des brigades de CRS, de la BRAV-M et de la CDI ont bloqués plusieurs rues parallèles au cortège, mettant ainsi en place la stratégie dites de "la nasse".

  4. Le cortège non déclaré a été contraint de faire demi-tour à Jeanne d'Arc, face à un important dispositif policier. La "nasse" se resserre petit à petit sur le cortège, laissant émerger des face à face entre manifestants et forces de l'ordre.

  5. Le cortège non déclaré a été contraint de faire demi-tour à Jeanne d'Arc, face à un important dispositif policier. La "nasse" se resserre petit à petit sur le cortège, laissant émerger des face à face entre manifestants et forces de l'ordre.

  6. Près du square Charles de Gaulle, une compagnie de CRS se déploie rapidement et coupe le cortège en deux. Empêchant une partie des manifestants d'avancer. Les premières tensions apparaissent. Vidéo ici : https://www.facebook.com/LUTTE.initiativescitoyennes/videos/699756080675485

  7. La brigade de CRS fait rapidement usage de gaz lacrymogène et de grenades assourdissantes pour disperser la partie arrière du cortège.

  8. Des affrontements auront lieu jusqu'à tard dans la soirée dans le quartier.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.