le film Picardia de Jf Neplaz en avant première à la Cité des Arts de la Rue

Présentation en avant-première de "Picardia", le dernier film de Jean-François Neplaz, tourné au Musée de Picardie à Amiens avec les danseurs de la compagnie Ex Nihilo, en plein cœur du chantier de réhabilitation.

Image S.16mm Aaton A-Minima scannée en 4K par Adrien Von Nagel © JfN Image S.16mm Aaton A-Minima scannée en 4K par Adrien Von Nagel © JfN

"Filmer la danse là dans ce chantier de rénovation muséal c’était jouer en déséquilibre plus qu’ailleurs encore, et ne pas craindre la chute. Il y en eut. C’est faire langue avec une profusion d’images venues d’un autre siècle, glissées là brièvement dans notre quotidien. Nous le peuple des visiteurs. Renversant l’usage d’un musée où les habitants qui peuplent les murs sont nos hôtes et nous accueillent. Là, ils avaient la fragilité de qui n’est pas à sa place, posés au sol, en caisses, comme dénudés, croisés dans leur intimité avant de rejoindre la scène de leur splendeur. Au milieu des ouvriers et des danseurs, des femmes de ménage et des conservatrices, ils échappaient un instant au sacré de leur condition, à la muséification du monde, rendus à la vie… parfois effrayés par les sons de machines inconnues et des rumeurs nouvelles…
Nous avons, camérant devant le naufrage de la Méduse et ses rêves esclavagistes de colons anthropophages, prolongé le mouvement de la langue universelle d'un paradis humain, où la danse est l'écriture qui dessine d’espérer jusque dans la chute..."

Affiche de Picardia © Martine Derain / Film flamme Affiche de Picardia © Martine Derain / Film flamme

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.