Exposition «Par ses habitants mêmes» de Martine Derain et «Centre Ville Pour Tous»

Martine Derain, photographe, graphiste, éditrice, auteure de films, artiste atypique... est aussi l'administratrice de notre collectif de cinéastes Film flamme. Une exposition témoigne de son engagement artistique auprès de "Un Centre Ville pour tous", groupe militant qui a documenté et activé de nombreuses luttes contre la politique du logement de la Ville de Marseille.
  • Date Du 17 juillet 2020 Au 15 août 2020
  • Lieu Tiers QG - Manifesta 13 / 57 rue Bernard Du Bois, Belsunce / 13001 Marseille
  • Réservation, inscription Réservation pour une visite gratuite au +33 (0)7 67 95 07 02
  • Information Vernissage le 17 juillet à 18h // Le 22 juillet à 17h: rencontre avec Nouredine Abouakil, Dalila Mahdjoub, Les Archives municipales de Marseille [Belsunce] // Le 24 juillet à 17h: rencontre avec Nouredine Abouakil, Michel Cuadra, Jean-Stéphane Borja, Véronique Manry, Monique Roussel [La rue de la République] // Sur le site de Manifesta 13 : https://archivesinvisiblesmarseille.org/evenement/un-centre-ville-pour-tous/

expo Martine Derain © MD expo Martine Derain © MD

MARTINE DERAIN

Martine Derain, née en 1960, est artiste et éditrice. Elle aime travailler en dialogue et en collectif. De 2000 à 2004, elle a partagé l’expérience de La Compagnie, atelier d’artistes implanté dans le centre-ville de Marseille. C’est là qu’elle croise le chemin de l’association Un Centre-Ville Pour Tous, qui défend les droits des vieux travailleurs venus d’Algérie et du Maghreb.

Cette complicité l’amène en 2004 à se placer avec l’association aux côtés des habitants de la rue de la République, menacés d’éviction dans le cadre de la réhabilitation en cours. Elle mène parallèlement une « campagne » photographique sur la transformation de la rue et est intégrée à l’équipe de recherche mandatée par le Plan Urbanisme Construction Architecture (Paris) pour analyser cette mobilisation exemplaire.

C’est pour rendre compte de cette action associant habitants, artistes, militants et chercheurs, qu’elle crée en 2010 Les éditions commune. Plusieurs titres ont paru depuis, dont les Récits d’hospitalité de l’Hôtel du Nord avec Christine Breton, conservatrice honoraire du patrimoine ou la collection Cinéma hors capital(e) avec Jean-François Neplaz, cinéaste.

De 2011 à 2013, elle a été directrice artistique du Quartier créatif de l’Abeille à La Ciotat, résidence d’artistes et programme participatif de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, où elle a invité le collectif de cinéastes Film flamme à réaliser des films de fiction dans une cité ouvrière de la ville et la compagnie de danse Ex Nihilo à y mener créations et ateliers. Elle travaille toujours avec ces deux associations, tout en poursuivant l’édition avec de nombreux artistes et chercheurs.

Elle est aussi depuis 2014, administratrice du collectif de cinéastes Film flamme - Polygone étoilé où ont été numérisés les documents vidéos de l'exposition dans le cadre des activités de préservation d'archives audio-visuelles

UN CENTRE VILLE POUR TOUS

L’association Un Centre-Ville pour Tous a été créée à l’origine par Nouredine Abouakil, Christian De Leusse et Patrick Lacoste pour protéger les droits des travailleurs âgés et pauvres vivant dans des conditions indécentes à Belsunce. Un Centre-Ville pour Tous a ensuite suivi toutes les opérations de requalification dans les quartiers dégradés du cœur de Marseille de 2000 à 2010.

Une nouvelle génération de militants est à présent en charge des activités de l’association.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.