AAAVAM
Abonné·e de Mediapart

139 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 sept. 2019

JUSTICE POUR LES VICTIMES DES ACCIDENTS DE MÉDICAMENTS

Les Victimes de la catastrophe du MEDIATOR sont convoquées avec l’AAAVAM « Partie civile » au tribunal Correctionnel de Paris Batignolles le lundi 23 septembre 2019.

AAAVAM
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

JUSTICE POUR LES VICTIMES DES ACCIDENTS DE MÉDICAMENTS

Les Victimes de la catastrophe du MEDIATOR sont convoquées avec l’AAAVAM « Partie civile » au tribunal Correctionnel de Paris Batignolles le lundi 23 septembre 2019.

Maître Alain Fraitag, désigné par le Président du Tribunal comme Avocat référent, et son confrère Maître Didier Jaubert seront présents pour représenter nos adhérents Victimes, ils étaient près de 3000 en 2009 !

Il est peu probable que ces Victimes puissent faire le déplacement depuis les régions, malades souvent sans grand moyens financiers elles nous ont demandé de les représenter.

Par ailleurs, des indemnisations ont été octroyées de manière très inégale par les Laboratoires Servier mais en contrepartie, les Victimes se sont engagées à retirer leurs plaintes contre le laboratoire !

Toutefois, et sous réserve de l’appréciation par le Tribunal de la valeur des « protocoles » signés avec les avocats spécialisés des laboratoires Servier par nécessité, les Victimes conservent leurs droits vis-à-vis des autres inculpés si des condamnations sont prononcées.

L’AAAVAM a aussi assigné le laboratoire SANOFI pour les milliers de femmes Victimes de l’AGREAL, ainsi que le laboratoire BAYER contre l’ANDROCUR (toujours sur le marché !).

Deux Actions de Groupe Santé sont entre les mains des Juges de la mise en état à Paris et à Lille.

D’autres Actions de Groupe Santé sont en préparation, des réunions avec les Victimes seront organisées avant la fin de cette année.

Les catastrophes MEDIATOR et aussi DEPAKINE mobilisent la presse et les médias, aussi seule solution pour dénoncer ces catastrophes sérielles de médicaments défectueux les réseaux sociaux pour regrouper les Victimes : du VIOXX celles du Staltor, Tahor, de la Cordarone-Amiodarone, de l’Agreal, du Xarelto, du Lariam, de l’Androcur, du Roaccutane-Curacné des Benzodiazépines, des Quinolones, Etc.

Tous ces produits sont dangereux, souvent ordonnés en mésusage, il faut réévaluer les autorisations de mise sur le marché sans oublier d’indemniser les Victimes !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Dans le Béarn, des jeunes empêchés de s’installer en maraîchage bio
La communauté de communes de Pau a lancé un projet de « Ceinture verte » : l’installation d’une dizaine de paysannes et paysans par an autour de l’agglomération. Mais six jeunes sont actuellement suspendus au bon vouloir de la Safer, qui privilégie l’agrandissement des fermes existantes.
par Amélie Poinssot
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO
Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau