Bébés sans bras.

Bébés sans bras après mesusage de médicaments.

Bébés sans bras.

Déjà en 1996 un témoignage nous était parvenu : la cause était connue, il s’agissait d’injection de « Pénicilline » ordonnée à la maman pendant sa grossesse !

Nous avons reçu aussi des témoignages concernant la catastrophe de la « Thalidomide® » du Laboratoire Grünenthal.

Le « mésusage »des médicaments continu de faire des ravages en France pour remplir les poches des actionnaires des Multinationales de la pharmacieavec la complicité de politiciens à leurs services !

Aucun reportage sur ce sujet et aussi sur les services d’urgence des hôpitaux qui sont souvent de véritables « cours des miracles » !

Comment accepter que des Laboratoires pharmaceutiques réalisent près de 10 milliardsde bénéfices (Sanofi®),sans reverser une partie de cet argent à nos hôpitaux qui soignent les Victimes des médicaments ?

Georges Alexandre Imbert

Président de l'AAAVAM

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.