Comment je suis devenu fondamentaliste , integriste, islamiste et tutiquantiste

Je ne suis pas habitué a la plume et beaucoup verront des fautes de syntaxes , grammaticales, d'orthographes bref le but n'est pas d'etre edité quoique ;)

Je lis depuis quelques semaines les articles, les commentaires, les blogs , les billets ? je ne savais meme pas que ca existait

je lis principalement les sujets d'actualités liés de près ou de loin aux libertés individuelles, notamment celle du burkini, du voile , et tous ces problemes qui meritent surement que tout l'appreil politique se penche sur ces questions parce tout le monde sait qu'il n y plus de precarité , de pauvreté  ,et que c'est devenu un sujet de crise et de securité

Je lis ceux qui pourraient avoir les meme sensibilités que moi et je lis aussi ceux qui ont un oeil tres mefiant envers la religion et surtout l'islam et ont visblement peur d'un retour du religieux dans l'appareil etatique comme s'ils avaient été traumatisés de quelque chose qu'ils n'ont jamais vecu
devant mon ordinateur je suis plutot habitué aux chiffres et je me mets aux lettres car beaucoup confisquent cette parole ou ecriture.j'essaye de comprendre ces peurs mais je vois egalement beaucoup de mauvaises foi,même dans une discution qui si elle suit une logique du bon sens finirai par convaincre les sceptiques mais en vain , Tout ce fantasme du grand remplacement , de la takiya sert de nourritures aux xenophobes nostaligiques d'une periode qu'il ne reverront jamais , c'est justement parce les musulmans pour la plupart ne sont pas hypocrites qu'ils sont de bonne foi, Si la takiya (la dissimulation ) etait de mise croyez vous que vous verriez des femmes avec un voile ou des barbus dans l'espace pubic ?non ils auraient été des romains comme certains pensent ici qu'on est a rome jusqu'a atteindre le but recherché.

J'ai reflechis et je me suis finalement dit je suis peut etre un integriste et beaucoup essai de me sauver de moi même contre cette haine vicerale de la religion pourtant dans laquelle je me sens si bien et qui me rend meilleur ,beaucoup essaye de la releguer a la sphere privée mais qui definira celle ci ?je porte ma foi a l'interieur , a l'exterieur et cet acharnement malheureusement entrainra des volontés malsaines de certain(es) de replis identitaires comme pour signifier une resistance a une oppression totalement imcomprise, je ne me suis jamais construis sur un discours victimaire mais force est de constaté qu'etre l'enemi commun de pas mal de monde , de l'extreme droite a l'extreme gauche en passant par la gauche de valls et sa haine viceral des muslmanes , ca fait bizarre quand même....A suivre

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.