Abdelilah Alioui
Gardien d'immeuble
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 avr. 2021

La dépréciation de la vie des Musulmans

La France aurait t'elle une lecture dogmatique en matière de terrorisme en attribuant l'exclusivité de ses actes aux "terroristes musulmans"

Abdelilah Alioui
Gardien d'immeuble
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une fois n'est pas coutume.

On peut lire dans l'article publié sur Ouest France : "Après vingt-quatre heures d'investigations en effet, ce sont les traces d'un homme marginalisé et alcoolisé que les enquêteurs cherchent à pister un homme qui n'aurait aucun grief contre la mosquée..."

On peut voir avec quelle importance les attaques contre les musulmans Français sont traitées. Personnellement, je doute fort que cette investigation est eu lieu vu la teneur des conclusions.

Quand les musulmans sont tués, il ne s'agit pas de terrorisme.

Quand les tombes musulmanes sont profanées, on ne parlera pas d'islamophobie mais plutôt de profanation .

Quand les mosquées sont incendiées, on dira souvent que l'auteur était un homme déséquilibré.

On comprendra donc que les actes commis contre les musulmans aussi cruel soit ils, ne peuvent pas être qualifié par le vocable " terrorisme".

La conception du terrorisme dans l'état Français est très dogmatique et idéologique. le Terrorisme ne peut provenir que d'une religion.

Le Terrorisme n'a pas de religion mais l'Etat Français semble être loin de souscrire à cette réalité.

Quelque soit sa religion , chaque personne doit être considérée comme une vie à part entière.

Les vies humaines ne peuvent subir le sort de la spéculation.

Je lance un appel à tous les humanistes pour se mobiliser contre les dérives des autorités politiques.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Art
Trafic d’antiquités : l’art du blanchiment
La mise en examen de l’ancien directeur du Louvre, Jean-Luc Martinez, a mis en lumière l’essor pris par le pillage des sites archéologiques. Les objets se retrouvent ensuite dans les maisons de ventes et les galeries occidentales  prestigieuses. Plongée au cœur d’un circuit opaque et tentaculaire.
par Antoine Pecqueur
Journal
L’Europe repeint en vert le gaz fossile et le nucléaire
Le Parlement européen a voté mercredi 6 juillet pour que certains investissements dans le gaz et le nucléaire soient classés comme verts. La France a été à la manœuvre de cette vaste opération de greenwashing qui pourrait, en l’état, générer de nouveaux flux d’argent vers la Russie.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint
Journal — Europe
Lâché par ses ministres pour un mensonge de trop, Boris Johnson tiendra-t-il l’été ?
À la suite d’un nouveau scandale, le premier ministre britannique est confronté à une vague de démissions dans son gouvernement et parmi les parlementaires conservateurs. Malgré les appels à partir, Boris Johnson affirme vouloir « continuer ».
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo
Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP