Ziad Takieddine en cavale?

C'est un petit article du Journal du Dimanche daté d'aujourd'hui qui nous l'apprend: Ziad Takieddine ne s'est pas présenté au tribunal lors du récent délibéré de l'affaire Karachi et serait désormais en fuite à l'étranger...

Sauf erreur de ma part, Médiapart n'a pas fait état de cette nouvelle pour le moins surprenante:

Ziad Takieddine, important protagoniste dans l'affaire du financement libyen de Nicolas Sarkozy (entre autres) ne faisait l'objet d'aucun contrôle judiciaire malgré toutes ses casseroles, et se serait récemment mis en cavale.

C'est dans le Journal du Dimanche daté d'aujourd'hui, au détour de trois pages consacrées aux derniers rebondissements autour de l'"affaire Fillon" ainsi qu'à d'autres affaires en général, que l'on apprend que:

"selon ses proches, l'intermédiaire aurait quitté la France et ne se trouverait plus au Liban, pays dont il a la nationalité mais qui a signé un traité d'extradition avec la France. Le parquet ayant requis son arrestation à la barre, sa disparition était plus que probable. Pourtant, rien n'a été fait pour l'empêcher (...).

De fait, [Z. Takieddine] n'était l'objet d'aucun contrôle judiciaire, en dépit des charges retenues contre lui (...). Ses propriétés en France ont été confisquées, mais il dispose d'un patrimoine important à l'étranger..."

On imagine que cette disparation arrangera bien Nicolas Sarkozy, contre qui Takieddine allait sans doute témoigner dans l'affaire des financements libyens.

Mais il est difficile d'imaginer lire ce genre d'assertion dans le Journal du Dimanche, qui a toujours été en défense de l'ancien président dans cette affaire...

https://www.lejdd.fr/Societe/Justice/affaire-karachi-qui-a-laisse-partir-ziad-takieddine-3976284

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.