Prix Sakharov 2019: Ilham Tohti

Ilham Tohti Ilham Tohti

Le prix Sakharov 2019 a été décerné le 24 octobre 2019 à Ilham Tohti, économiste et dissident ouïghour emprisonné. La cérémonie de remise de prix aura lieu le 18 décembre 2019 au Parlement de Strasbourg.

Le prix Sakharov distingue des personnalités ayant apporté "une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l’Homme dans le monde".

Ilham Tohti est né le 25 octobre 1969 à Artux (ville de la région autonome du Xinjiang).

Il est professeur d'économie et militant des droits de l'homme et des droits de la minorité ouïghoure en Chine.  

Son blog Uyghur Online mettait en avant les discriminations dont sont victimes les Ouïghours et militait pour une autonomie régionale. Ses critiques de la politique gouvernementale envers les Ouïghours lui valent une première arrestation en juillet 2009 et une fermeture de son blog. Il sera libéré le 25 août 2009 et assigné à résidence.


Ilham Tohti continue à dénoncer les discriminations subies par les Ouïghours. En 2014 il est arrêté et ses ordinateurs et travaux de recherche saisis. Au terme d'un procès de deux jours il est condamné à perpétuité pour séparatisme.


Les Ouïghours sont des musulmans sunnites de la région du Xinjiang qui ont toujours lutté contre les politiques d'assimilation chinoises visant à gommer les spécificités de leur mode de vie. L'état chinois répond aux revendications par la répression sous couvert de lutte contre le terrorisme islamiste. Depuis 2017 plus d'un millions de Ouïghours sont détenus dans des camps d'internement où on les contraint à renoncer à leurs croyances religieuses.

Ce génocide culturel continue dans un silence international assourdissant.

 

 

Les finalistes du prix Sakharov 2019

Finalistes du prix Sakharov 2019 Finalistes du prix Sakharov 2019

Marielle Franco, Chef Raoni et Claudelice Silva dos Santos

  • Marielle Franco: militante des droits de l'homme brésilienne bisexuelle assassinée en 2018
  • Chef Raoni: figure emblématique de la lutte contre la déforestation en Amazonie
  • Claudelice Silva dos Santos: écologiste (lutte contre la déforestation) et militante des droits de l'homme brésilienne

The Restorers: 5 étudiants Kenyans,  Stacy Owino, Cynthia Otieno, Purity Achieng, Mascrine Atieno et Ivy Akinyi, ont développé une application d'information et d'aide sur les mutilations génitales.

Ilham Tohti: économiste et dissident ouïghour emprisonné

 

 

 

https://actusansfrontieres.blogspot.com/2019/10/prix-sakharov-2019-ilham-tohti.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.