Sur Internet rien n'est gratuit

Sur Internet rien n’est gratuit ! Tous les services que vous utilisez (mail, stockage, réseaux sociaux…) vous sont facturés. Comment ? Avec vos données privées ou votre argent. A vous de choisir avec quelle monnaie souhaitez vous payer… Trop cool !

free-or-not

Oui, je commence par un fait. Ceci pour vous parler des services payants que j’utilise quotidiennement. Les raisons qui m’ont poussé à choisir de payer certains de mes services sont évidentes… Ma vie privée et une question de principe.

Il est bien évident qu’il n’est pas simple d’évoluer en marge des services web tels que GMail, DropBox, Outlook.com, Aol etc, cependant certains d’entre eux sont remplaçables. Selon moi les services de mails et de stockage en ligne sont les premiers et c’est de ceci dont je vais vous parler aujourd’hui.

Vous n’êtes pas sans savoir que les services gratuits sur lesquels vous évoluez en vous disant que c’est génial car c’est gratuit sont hébergés aux Etats-Unis ou dans les pays partenaires de celui-ci. Le Patriot Act leur confère le droit pour des raisons de sécurité national de lire l’ensemble de vos données hébergées et transitant sur leurs services. De plus, les CGU de ces services leur permettent de revendre ou d’exploiter ces mêmes données à des fins commerciales grâce au grand et puissant Big Data.

Je ne vous fait pas la leçon, loin de moi cette idée, mais il convient d’utiliser ces services en connaissance de cause. Je suis moi même utilisateur de certain de ces services tel que Facebook, LinkedIn et OneNote. Ici je vais cependant vous présenter deux de mes services Web que je paye avec mes sous et pourquoi avoir choisi ces sociétés.

Le premier service c’est la fameuse adresse email. J'ai auparavant utilisé KolabNow. Société Suisse dont les serveurs sont hébergés dans deux datacenters Suisse (dont un dans un bunker). l’ensemble des données utilisateurs sont protégées par le droit Suisse et sauf cas exceptionnel les gouvernements extérieurs ne peuvent accéder à vos données. Et surtout, la société KolabNow ne lis pas et ne revend pas vos données. Alors bien sûr rien n’est protégé à 100%, surtout que les USA ont réussi à « casser » le secret bancaire… A partir de là il convient de retser prudent. Vous pouvez aussi vous orienter vers les sociétés OVH ou 1&1 qui proposent des comptes Exchange sur des serveurs en France.

Le deuxième service, c’est le stockage en ligne. J’utilise SecureSafe.com, aussi hébergé en Suisse et offrant une protection accrue contre la lecture de vos données puisque même SecureSafe.com ne peut accéder à vos données. Vous perdez votre mot de passe, c’est fichu (une clé de récupération est cependant en votre possession dans ce cas là). Et en cas de décés de votre part, vos données sont héritables par vos proches.

Si vous désirez en savoir plus sur ces deux services je vous invite à aller sur leurs sites, cet article n’a pas vocation à tout décrire et a en faire la promotion mais juste vous prouvez que des alternatives aux services gratuits sont possibles.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.