Adeline et Romain
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

1 Éditions

Billet de blog 10 déc. 2021

Mémé, ça y est, ils t'ont oubliée

Mémé ça y est il ne parle plus de toi, plus de vous, les personnes âgées, et pourtant tu es, pour la seconde fois, une rescapée.

Adeline et Romain
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mémé ça y est il ne parle plus de vous, plus de toi et pourtant tu es, pour la seconde fois, une rescapée.

Depuis plusieurs années tu oublies, tu mélanges mais le courage, la joie, la générosité ça c’est sûr, tu n’as toujours pas oublié.

Tu fais partie de ces personnes âgées qui ont attrapé la Covid, pour toi c’était le variant anglais, un variant qui t’a conduit à l’isolement et un isolement qui a manqué de nous séparer sans au revoir.

Mais tu es solide Mémé et, même si tu n’as pas pu retourner dans ton appartement, si maintenant ta vie est là-bas, à l’hôpital, tu continues à avancer avec la tendresse et l’humour qui te vont si bien.

Eux, ils ne parlent plus des « vieux » comme tu dis Mémé, aujourd’hui ils parlent d’eux, ils se montrent, ils accaparent les médias, nous prennent notre temps en parlant pour ne rien dire. Ils veulent juste se faire élire et comme tu n’iras pas voter Mémé, ça y est ils t’ont oubliée.

Oh bien sûr, ils parlent de la Covid, ils nous bassinent avec celle-là. Pourtant dans ton service, les soignants sont en sous-effectifs, ils font de leur mieux, Mémé, mais ils sont fatigués. Malheureusement eux aussi, ils ne font plus l’actualité.

C’est triste mais on nous fait croire qu’il faut s’y habituer.

Et puis tu sais, les personnes âgées, dans notre société, ce n’est pas elles qui font le buzz. Ce n’est pas parler de la fin de vie qui fait vendre, rêver. Les médias aussi, maintenant, ils ont d’autres chats à fouetter.

Parce que depuis qu’il est question de la présidentielle, les égos surdimensionnés sont sur le point d’exploser.

Dans les discours, raison et dignité ont depuis longtemps été balayées, remplacées par l’argent et la haine qui hantent désormais le terrain.

Et ce terrain de la haine pourtant, Mémé, même si tu as beaucoup oublié, tu t’en souviens encore très bien.

Tout semble disparaître quand les images de la guerre te reviennent. La faim qui te tiraillait, le jour où en rentrant de l’école tu as mangé de l’herbe, les bombes, la peur, cet endroit où vous vous cachiez.

Et tu me dis, malgré tout, que tu avais de la chance, dans cette sombre histoire, car tu n’as perdu ni ta mère, ni ton père, ni tes frères. Parce qu’entre voisins, vous étiez solidaires et que vous partagiez.

Et bien Mémé, même si ta voix en 2022, ils s’en moquent, je crois que nous devrions tous t’écouter.

Toi et tous les rescapés de la deuxième guerre mondiale.

Toi et tous les rescapés de cette pandémie.

Cette pandémie qui nous fait râler, nous adultes gâtés, pour des questions de commodités mais qui a failli t’emporter.

Allez, Mémé, je ne te parlerai pas des plus fous, des plus orgueilleux, des plus haineux. Je préfère te parler de tes arrières petits-enfants, regarder, avec toi, tes carnets de dessins, boire une tisane et t’aider à marcher.

Je veux partager avec toi ce qui reste quand on a presque tout oublié, le plus important finalement, cette authentique envie de donner et ce plaisir de recevoir. De l’amour. De la présence. De la chaleur.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX