Eviter les malentendus

Merci de toutes ces réactions.

Elles sont la preuve qu'il y a la possibilité de créer quelque chose de réellement efficace.

 

Pour répondre aux quelques remarques, justifiées, de mise en garde d'une éventuelle arnarque, parceque je ne suis pas une organisation connue.

C'est vrai et je ne prétends absolument pas etre représentatif, c'est une idée lancée.

Son organisation et sa mise en oeuvre passera forcement par des personnes et des organisations identifiées, il est évidemment hors de question que j'organise seul cette solidarité financière (en plus du fait que c'est impossible).

 

J'ai pris contacts avec plusieurs mouvements et syndicats locaux (je suis près de Bayonne) et des syndicalistes des raffineries pour essayer de reflechir à une organisation.

Une proposition sera faite d'ici ce soir sur ce blog, elle devrait pouvoir être mise en oeuvre rapidement - c'est la demande de tous - mais ce lieu n'est destiné qu'a discuter, informer et fédérer les personnes motivées, la collecte et la redistribution concrète ne sera absolument pas organisée seule dans mon coin.

 

Une petite remarque pour répondre à quelqu'un qui soulignait le terme de "collectif de salariés solidaires", l'idée c'est que l'idéal c'est d'être plusieurs mais évidemment chacun individuellement peut participer.

 

A très vite pour la proposition d'organisation avec deux principes : organisation collective et transparente.

 

Adrien

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.