AA Bradley
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

2 Éditions

Billet de blog 31 mars 2012

Un pavé de plus dans la mare...

AA Bradley
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le mystère CHEMINADE;

Jacques CHEMINADE est en effet un vrai mystère. Cet ancien d'HEC, extrêmement instruit, se présente depuis une vingtaine d'années à toutes les élections présidentielles où, inlassablement, il reçoit sa fessée et sa dose d'humiliation propre à faire baver d'envie tous les masochistes de France et de Navarre les plus accrocs à la chose. Comment fait-il, cet expert commercial, rompu à la négociation, ancien d'une grande école, l'une des plus prestigieuses de France, pour se défendre aussi mal face à des journalistes qui ne cachent pas leur délectation à "se faire" cet hurluberlu, tenant fermement convaincu de la théorie du complot, qui va jusqu'à oser comparer B. Obama à A. Hitler ? Et qui n'hésite pas à émailler son discours d'absurdités extra planétaires comme pour finir de convaincre l'auditoire qu'il est plus que mûr pour l'asile.

Et finalement, j'ai compris ! Et si cet homme, qui se prétend de gauche (ce qui est assez curieux pour un ancien d'HEC), n'était en fait qu'un agent de la droite la plus conservatrice qu'on envoie à chaque élection présidentielle sur les plateaux de télévision à seule fin de discréditer cette fameuse théorie du complot ?

Ceci n'est qu'une hypothèse mais elle conforte un peu plus mon opinion selon laquelle le supposé "complot" ourdi par une droite réactionnaire qui l'aurait réactivé il y a une trentaine d'années, est bien une réalité.

Je me bats avec mes modestes moyens intellectuels (un aveu qui ne me range pas parmi les paranoïaques) pour essayer de faire prendre la vraie mesure de ce qui est en train de se passer et pour faire prendre conscience que les évènements dramatiques que nous vivons ne doivent absolument rien au hasard mais qu'ils sont le résultat d'une volonté politique parfaitement organisée au niveau mondial.

Le pavé, c'est Jacques CHEMINADE que je me suis risqué à présenter sous un tout autre jour qui montre que la droite réactionnaire use de tout l'arsenal psychologique mis à sa disposition pour manipuler les masses (et la très grande majorité des intellos) afin d'avancer lentement mais sûrement dans sa reconquête d'un pouvoir absolu sur les populations. La mare, c'est celle où barbotent les journalistes soi-disant sérieux pendant que le processus de notre asservissement proche et définitif poursuit tranquillement son cours.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Nouveaux vaccins, traitements… : des pistes pour protéger les plus fragiles
Avec des vaccins peu efficaces pour limiter la transmission d’Omicron, le raz-de-marée des infections se poursuit. Si une quatrième dose est écartée, des vaccins plus adaptés et de nouveaux traitements sont attendus pour aider à protéger les plus vulnérables.
par Rozenn Le Saint
Journal — Énergies
Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande
Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.  
par Martine Orange et Thomas Schnee
Journal — Politique
À Drocourt, le bassin minier oscille entre abandon et vote Le Pen
Dans cette petite ville communiste du Pas-de-Calais, les échanges avec les habitants laissent apparaître l’ampleur de la déconnexion avec les thèmes et paroles qui rythment la campagne électorale médiatique.
par Jean-Louis Le Touzet

La sélection du Club

Billet de blog
L'étrange éthique de la « primaire populaire »
La primaire populaire se pose en solution (unique) pour que la gauche gagne aux présidentielle de 2022. Si plusieurs éléments qui interpellent ont été soulignés, quelques détails posent problème et n'ont pas de place dans les média. Il faut une carte bancaire, un téléphone portable et une adresse e-mail pour participer. La CNIL est invoquée pour justifier l’exigence d'une carte bleue.
par Isola Delle Rose
Billet de blog
La Chimère Populaire (bis)
Un prolongement du billet du chercheur Albin Wagener, sur les erreurs de la Primaire Populaire pour organiser la participation aux élections présidentielles, avec quelques rapides détours sur les formes de participation... Alors que la démocratie repose bien sur des techniques, elle est tout autant une affaire sociale et écologique !
par Côme Marchadier
Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener