83 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 févr. 2022

Un rapport d’Amnesty International dénonce à son tour le régime d’apartheid israélien

Communiqué de l'AFPS

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’Association France Palestine Solidarité salue avec une très grande satisfaction la publication du rapport d’Amnesty international qui dénonce l’apartheid israélien.

Ce rapport confirme ce que les Palestiniens affirment depuis des décennies. Il confirme ce que les ONG palestiniennes de défense des droits humains ont démontré en décembre 2019 dans leur rapport à la CERD (Comité pour l’Elimination des Discriminations Raciales de l’ONU), il confirme ce que l’AFPS a réaffirmé lors de son dernier congrès en novembre 2021 : Israël a bien mis en place à l’encontre du peuple palestinien un régime de domination raciale et de répression systématique dans le but de l’empêcher d’exercer ses droits, un régime d’apartheid. Il vient aussi à la suite des rapports de B’Tselem et Human Rights Watch.

Les politiques, les lois et les pratiques d’Israël convergent dans le but d’instaurer et de maintenir ce régime d’apartheid, crime contre l’Humanité au regard du droit international.

Amnesty International confirme également – comme l’avait démontré le rapport Falk-Tilley en 2017- que c’est bien le peuple palestinien dans son ensemble qui est victime de ce crime, où qu’il se trouve : en Israël, dans le territoire palestinien occupé (Cisjordanie y compris Jérusalem-Est et Gaza) mais aussi les exilés et les réfugiés.

La communauté internationale ne peut plus rester sourde et muette face à ce crime contre l’humanité, elle a le devoir d’y mettre fin et ne doit en aucun cas concourir à son maintien.

Cela passe par la fin de l’impunité d’Israël, l’arrêt de toute coopération militaire et sécuritaire avec cet État criminel, la suspension de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël, l’interdiction sur le territoire européen - donc la France - des produits des colonies israéliennes.

La France doit reconnaitre qu’Israël exerce à l’encontre du peuple palestinien un régime d’apartheid et s’engager concrètement au sein des instances de l’ONU pour que soit mis fin à ce crime contre l’humanité.

De la même manière, la France et l’Union européenne doivent soutenir dans les faits avec force et détermination les ONG palestiniennes qui dénoncent au quotidien ces politiques et ces pratiques, notamment auprès de la Cour pénale internationale. Israël entend les empêcher d’exercer leur mission sur la base de d’accusations calomnieuses, c’est intolérable. Les États qui prétendent incarner le droit doivent exiger d’Israël l’annulation de leurs accusations et de leurs ordres militaires visant ces ONG.

L’AFPS continuera à mettre toutes ses forces dans ce combat contre l’apartheid israélien aux côtés de ses partenaires palestiniens, internationaux, européens et français, un combat pour l’égalité des droits pour les Palestiniennes et les Palestiniens

Le Bureau National,
Le 1er février 2022

Lire le communiqué sur le site de l'AFPS

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
À l’Assemblée, le RN s’installe et LFI perd la partie
Les députés ont voté mercredi la répartition des postes de gouvernance de l’Assemblée nationale, offrant deux vice-présidences au parti de Marine Le Pen. Privée de la questure qu’elle convoitait, La France insoumise a dénoncé les « magouilles » de la majorité, qu’elle accuse d’avoir pactisé avec la droite et l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Damien Abad est visé par une enquête pour « tentative de viol », ouverte ce mercredi par le parquet de Paris. Questionné par BFMTV sur le témoignage de la plaignante, l’avocat du ministre a affirmé que son client ne la connaissait « absolument pas », ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi
Journal — Santé
Gynécologues accusés de viols : le dialogue est rompu entre médecins et patientes
La secrétaire d’État et gynécologue Chrysoula Zacharopoulou est accusée de « viol » et de « violences » par des patientes, à la suite du professeur Daraï, qui fut son chef de service. Les gynécologues rejettent le terme de viol en cas d’examen gynécologique. Les militantes fustigent un déni des violences.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Hôpital public : lettre ouverte à Monsieur le Président
A l’orée de cet été, la situation de l’hôpital public est critique. Nous sommes à la croisée des chemins. Depuis des mois l'hôpital public est sur le devant de la scène, après les 2 années de pandémie cet été s'annonce difficile. Nous adressons aux responsables politiques un point de vue de cadres et de soignants de proximité, investis dans l'hôpital, un bien commun, qu'il faut préserver, quoi qu'il en coûte.
par Fabienne dubeaux
Billet de blog
Innovation et Covid : demain, rebelote ?
La quiétude retrouvée dans nos pays n’est pas de bon augure. S’il y a résurgence du Covid, tout est en place pour revivre ce qui a été si cruellement vécu: l’injustice dans l’accès aux vaccins à l’échelon mondial et le formatage de la gestion de la pandémie au gré des priorités économiques des pays riches et intérêts financiers des firmes pharmaceutiques ... Par Els Torreele et Daniel de Beer
par Carta Academica
Billet de blog
Pour un service public de santé territorial 3/3
Publié sur le site ReSPUBLICA et écrit avec Julien Vernaudon, le premier volet de cet article donnait le contexte historique, le second une analyse de la situation actuelle des professionnels de santé de premier recours et de leur évolution. Ce troisième et dernier volet propose la création d'un vaste et nouveau service public se santé territorial.
par Frédérick Stambach
Billet d’édition
Covid-19, 7ème vague : l'État se rend encore « fautif »
Une septième vague de contaminations au COVID-19 frappe la France. Alors que le tribunal administratif de Paris a reconnu l'État « fautif » pour son impréparation lors de la première vague, le gouvernement ne semble pas tenir compte des remarques passées ni des alertes de la société civile.
par Mérôme Jardin